Saint-Gobain arrête le polystyrène expansé

Muriel Carbonnet
07/01/2020

Pour cette nouvelle année, Saint-Gobain annonce la cession de son activité de polystyrène expansé en France. Mais aussi, plusieurs rachats.

Via sa filiale Placoplatre, le groupe Saint-Gobain a annoncé, le 4 novembre dernier, qu’il cédait son activité française de polystyrène expansé (PSE).
Via sa filiale Placoplatre, le groupe Saint-Gobain a annoncé, le 4 novembre dernier, qu’il cédait son activité française de polystyrène expansé (PSE). [©DR]

C’est confirmé. Le groupe Saint-Gobain a annoncé qu’il cédait son activité française de polystyrène expansé (PSE), via sa filiale Placoplatre. Et ce, après avoir déjà transmis sa partie allemande. Cette activité française a été reprise par le consortium austro-suédois Hirsch-BEWiSynbra. Avec 6 sites de production regroupant environ 240 employés, l’activité PSE en France a généré un chiffre d’affaires d’environ 70 M€ en 2018. Ainsi, Saint-Gobain poursuit sa stratégie de cessions d’activité. Après les canalisations en Chine, le groupe s’était séparé de l’activité distribution bâtiment en Allemagne et de travaux publics de Point.P en France en mai dernier. A ce jour, les différentes cessions réalisées par le groupe français représente un chiffre d’affaire d’environ 3,3 Md€.

En parallèle, Saint-Gobain annonce aussi le rachat de plusieurs entités. D’une part, High Tech Metal Seals (HTMS). Une société spécialisée dans la conception et la production de joints métalliques destinés aux secteurs de l’industrie, de l’énergie et de l’aéronautique. Une façon pour l’industriel de développer sa gamme de produits, avec des solutions sur mesure dans l’industrie de l’étanchéité. HTMS a été crée en 1999 et emploie près de 50 personnes sur son site industriel en Belgique. Cette acquisition complète la prise de contrôle de American Seal and Engineering Co., début 2019.

Saint-Gobain a aussi fait l’acquisition de Sonex, au Brésil. Situé à Diadema dans l’Etat de Sao Paulo, l’industriel propose des solutions dans le domaine des plafonds acoustiques. Présent sur le territoire depuis 1937, Saint-Gobain entend accélérer son développement dans le pays.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article