Rapprochement d’Italmobiliare et HeidelbergCement

Rédaction
30/07/2015

La fusion de Lafarge et d'Holcim n'en a pas terminé de re-dessiner la carte mondiale des acteurs du béton et du ciment. Face à la concurrence du mastodonte, Italcementi et HeidelbergCement n'ont eu d'autre choix que de prendre le même chemin : celui du rapprochement.

201301311701273493_Italcementi sacchiLa fusion de Lafarge et d’Holcim n’en a pas terminé de re-dessiner la carte mondiale des acteurs du béton et du ciment. Face à la concurrence du mastodonte, Italcementi et Heidelbergcement n’ont eu d’autre choix que de prendre le même chemin : celui du rapprochement. Ceci afin de créer un groupe suceptible de boxer dans la même catégorie que LafargeHolcim. Ceci fait, sera créé le n°1 mondial dans les granulats, le n°2 dans le ciment et le n°3 dans le béton prêt à l’emploi. La capacité globale de production de ciment va s’élever à environ 200 Mt, à 275 Mt pour les granulats et à 49 Mm3 pour le béton prêt à l’emploi.

L’accord entre Italmobiliare et HeidelbergCement porte sur :
• L’achat par HeidelbergCement des actions d’Italmobiliare dans Italcementi à un prix de 10,60 € par action, représentant une prime de 70,6 % basée sur la moyenne pondérée de la valeur boursière évaluée sur les 3 derniers mois, pour un total de 1 666 millions €. En cas de certains évènements négatifs imprévus avant la clôture, des mécanismes d’ajustement ont été contractuellement acceptés.

• L’attribution à Italmobiliare, dans le cadre de l’accord financier global, des actions de HeidelbergCement représente approximativement 4,0 % à 5,3 % du capital d’Italmobiliare, et se fera par une augmentation de capital exclusive à une hauteur de 560-760 millions d’euros. En conséquence, Italmobiliare deviendra le deuxième actionaire industriel de HeidelbergCement, et siègera au Conseil de Surveillance.

• La transaction sera effective à l’issue de l’avis donné par les autorités de la concurrence, en 2016.

« Un rapprochement naturel »

« Italcementi et HeidelbergCement opèrent sur les marchés des matériaux de construction depuis plus d’un siècle et demi », rappelle le Président Giampero Pesenti. « Ce long chemin, qui conjugue un savoir faire technique et commercial, est maintenant partagé avec une même vision d’avenir pour assurer la continuité et la croissance des deux groupes. De notre histoire, nous avons hérité des valeurs qui avec notre esprit d’entreprise, ont forgé les piliers du développement international de notre Groupe Italcementi. Chaque dirigeant sait que préserver le futur de son entreprise est plus important que de simplement la contrôler. »

Même son de cloche chez Heidelberg : « Le rapprochement d’HeidelbergCement et de d’Italcementi est naturel. Nous sommes les deux seuls groupes à présenter une telle complémentarité géographique, explique Bernd Scheifele, CEO d’HeidelbergCement. Italcementi avec son histoire, ses marques notoirement reconnues, ses positions d’acteur majeur en Italie et sur d’autres marchés, est un atout important pour HeidelbergCement. En joignant nos forces, nous pourrons ainsi accélérer notre croissance et nous voyons, dans le déploiement des synergies, le partage de nos standards opérationnels et d’excellence commerciale, renforcés par la capacité de R&D d’Italcementi, un potentiel significatif de création de valeur. Nous nous appuyons, chez HeidelbergCement, sur une organisation décentralisée, une responsabilité managériale et des marques locales, et nous sommes impatients de pouvoir travailler avec la Direction et la R&D de Bergame. De plus, nous sommes ravis qu’Italmobiliare devienne le second plus important actionnaire industriel d’HeidelbergCement. »

 

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article