Pas question de Brexit pour Ecocem

Rédaction
27/09/2017

Le producteur irlandais de laitier de hauts fourneaux Ecocem ne considère pas le Brexit comme un frein à son expansion au Royaume-Uni.

Micheal McKittrick ne s’inquiète pas du Brexit. [©Ecocem/Fennell Photography 2017]

EMicheal McKittrick ne s’inquiète pas du Brexit. [©Ecocem/Fennell Photography 2017]

Le producteur irlandais de laitier de hauts fourneaux Ecocem n’envisage pas le Brexit comme un frein à son expansion au Royaume-Uni. En effet, il est prévu que le marché du laitier moulu connaisse une forte croissance dans les prochains mois, car le secteur de la construction se soucie de plus en plus de son empreinte carbone. Et celle de ce produit est bien moindre que celle du ciment classique. Par ailleurs, ses qualités esthétiques et techniques apportées aux ouvrages en béton garantissent une hausse constante de la demande. « Le Brexit ne devrait pas entraver la progression d’Ecocem sur le marché anglais, car le Royaume-Uni a l’intention de continuer à importer et à produire très peu de laitier moulu, explique Micheal McKittrick, directeur général d’Ecocem. De plus, à terme, le laitier moulu finira par remplacer totalement les cendres volantes (issues des centrales thermiques) encore largement utilisées, dans un contexte où le marché de l’électricité se détourne des énergies fossiles. »