Pour 2014, HQE gagne la bataille des labels

Rédaction
29/06/2015

L’association France GBC vient de publier son étude annuelle le “Baromètre de la certification environnementale”, qui collecte les données des organismes certificateurs pour établir un classement de la popularité de ces labels.

certif2

L’association France GBC vient de publier son étude annuelle le “Baromètre de la certification environnementale” (disponible ici), qui collecte les données des organismes certificateurs pour établir un classement de la popularité de ces labels. Il permet ainsi d’avoir une vision globale sur les certifications NF HQE, Breeam et Leed pour l’année 2014.

Ce baromètre place HF HQE largement en tête des certifications, avec 86 % des opérations certifiées, devant Breeam (11 %) et Leed (3 %). L’écart grandit encore, lorsque l’on se concentre sur les bureaux où NF HQE a certifié 89 % des 506 opérations, contre 9 % pour Breeam et 2 % pour Leed. Les bureaux qui sont, pour les trois labels, le cœur de l’activité (68 % pour NF HQE, 5 2 % pour Breeam et Leed).

L’avance du label NF HQE est cependant moins grande en rénovation où le label français plafonne à 69 %, Breeam prenant 28 % du marché. Mais c’est carrément du coude à coude quant à la nouvelle donnée du baromètre, les opérations tertiaires qui sont labélisées “en exploitation”. Là, HQE Exploitation ne fait que 51 % de part de marché, alors que Breeam In Use est à 48 %, s’appuyant sur un référentiel moins lourd.

Autre nouveauté pour le baromètre, les données sur les opérations multi-labellisées. Pour l’Ile-de-France, pionnière dans le secteur, 72 % des opérations multi-labellisées associent NF HQE et Breeam. Par contre, l’association de NF HQE et Leed accuse un retard, s’expliquant par le fait que les choix techniques menant aux deux labels sont parfois en complète contradiction.