L'Opéra Bastille a désormais son potager. Ce dernier a vu le jour dans le cadre des Parisculteurs, un appel à projets de la mairie de Paris, ayant pour but de végétaliser la ville. Visite des lieux avec vue panoramique sur la capitale.

On ne pénètre pas par l’entrée principale de l’Opéra Bastille, mais par celle des artistes, rue de Lyon, à Paris, dans le XIIearrondissement. Et là, c’est un dédale de couloirs qui s’offre à vous : des ascenseurs, des marches, des escaliers. Et soudain apparaît le génie de la Bastille.

Des cultures maraîchères ont été installées sur quatre terrasses de l’institution parisienne. Salades, tomates, concombres, courgettes, haricots verts, aubergines, poivrons, basilic, thym, plants de houblon… : une centaine de variétés de primeurs sont bichonnées par deux maraîchers. Avant cela, la moitié des terrasses ont été recouvertes d’une membrane synthétique étanche et anti-racines Sarnafil TG 66 F de Sika. Puis, tamisées de 20 cm de substrat léger relié à un système d’irrigation. « Aucun fertilisant chimique n’est utilisé et on privilégie l’agro-écologie avec des associations de culture », souligne Frédéric Madre, co-fondateur de la start-up paysagère Topager, qui travaille sur ce projet depuis 2016. A terme, ce ne seront pas moins de 2 500 m2 de terrasses aménagés.

La moitié des terrasses de l'Opéra Bastille ont été recouvertes d'une membrane synthétique étanche et anti-racines Sarnafil TG 66 F de Sika.  [©Sika]
La moitié des terrasses de l’Opéra Bastille ont été recouvertes d’une membrane synthétique étanche et anti-racines Sarnafil TG 66 F de Sika. [©Sika]

Ce projet est aussi tourné vers l’environnement. La végétalisation permet en effet de lutter contre les îlots de chaleur. « En période de canicule, elle permet de rafraîchir la capitale grâce à l’évapo-transpiration et pour l’Opéra de moins dépenser en climatisation. La végétalisation des toits permet aussi d’éponger 50 % des eaux d’orage et évite l’engorgement des égouts. Et puis, c’est un bon moyen de reconnecter les Parisiens à la nature. » Ces produits frais sont disponibles tous les mardis pour les salariés de l’Opéra, mais aussi pour les restaurateurs alentours.

M. C.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article