Point.P Travaux Publics parie sur l’exosquelette avec RB3D

Rédaction
06/04/2016

Point.P Travaux Publics a décidé de se lancer dans un projet ambitieux de R&D, en s’associant avec RB3D, afin de fabriquer un exosquelette chargé de réduire la pénibilité liée aux gestes de manutention dans les points de vente. Nom de code du projet : Exo-Up.

Point P

Ce n’est pas de la science-fiction, mais cela y ressemble.Point.P Travaux Publics a décidé de se lancer dans un projet ambitieux de R&D, en s’associant avec RB3D, afin de fabriquer un exosquelette chargé de réduire la pénibilité liée aux gestes de manutention dans les points de vente. Nom de code du projet : Exo-Up.

Lancé en 2015, cet outil répond à un double objectif pour Point.P Travaux Publics. D’une part, assister les collaborateurs dans leurs activités quotidiennes de manutention et réduire les troubles musculo-squelettiques qui peuvent en découler. D’autre part, inscrire Point.P Travaux Publics dans une démarche d’innovation constante. « La réflexion menée avec RB3D autour de cet exosquelette entre pour nous dans une approche plus globale d’ergonomie et d’organisation du travail pour nos collaborateurs », précise Hervé Biancarelli, Dg de l’enseigne. Le partenariat entre les deux sociétés permet de développer un outil adapté à l’univers particulier du négoce et de répondre à la multiplicité des gestes induits par le port de différentes charges (jusqu’à 40 kg) : sacs de ciment, tuyaux et pièces de raccordement, éléments en béton préfabriqué, fontes de voirie…, qui peuvent être stockées sur des racks, des palettes… Les premiers tests réalisés, en juillet 2015, avec la maquette de l’Exo-Up ont permis d’affiner les besoins des collaborateurs. Aujourd’hui, le projet entre dans sa phase de concept avec le développement et l’adaptation des différentes fonctionnalités de l’exosquelette. La finalisation est prévue pour la fin de l’année 2016. Dans un premier temps, il sera utilisé dans une dizaine de sites pilotes puis déployé dans la totalité des 60 agences Point.P Travaux Publics, en France.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article