Pénuries sur les matières premières : La Filière Béton résiste

Muriel Carbonnet
28/04/2021

La Filière Béton indique que la disponibilité du matériau béton reste stable en raison de sa dimension locale, échappant ainsi aux tensions actuelles.

Philippe Gruat est le président de La Filière Béton. [©La Filière Béton]
Philippe Gruat est le président de La Filière Béton. [©La Filière Béton]

Depuis plusieurs mois, le secteur des matériaux de construction est touché par une hausse des coûts de matières premières, voire de pénurie… Les différents syndicats et regroupements de professionnels alertent sur ces phénomènes qui impactent toute la chaîne de valeur. En effet, les tensions actuelles sur les matériaux et leur disponibilité (bois d’œuvre, plastiques…) suscitent de nombreuses inquiétudes. Notamment dans la construction neuve. A ce niveau, La Filière Béton rappelle que la disponibilité du matériau béton reste stable. Ceci, en raison de sa dimension locale. En effet, le béton est un produit disponible immédiatement. Puisque celui-ci est fabriqué à partir de matériaux de proximité. Puis, transformés localement et acheminés en circuits courts. Ainsi, le béton permet de construire les territoires, avec les matériaux des territoires.

Pourvu que cela dure…

Grâce à ce modèle de production locale, La Filière Béton n’est pas soumise aux tensions du marché international. Car elle est indépendante des incertitudes liées aux importations. Cette organisation de la production répond aux exigences de maîtrise des coûts et des délais d’approvisionnement. Dans ce cadre, les solutions béton s’inscrivent plus que jamais dans une démarche multi-critères : mixité des matériaux, durée de vie, confort, optimisation structurelle et disponibilité locale…

Ce qui leur confère de nombreux atouts et leur permet d’éviter les surcoûts et de construire en volume, sans être touchées par les questions de pénuries. Pourvu que cela dure…

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article