Pascal Coutié, directeur de marché de WnD France

Muriel Carbonnet
13/11/2019

Pascal Coutié rejoint l’équipe WnD France, entité du groupe OknoPlast, en tant que directeur de marché.

Pascal Coutié est le nouveau directeur de marché chez WnD, filiale du groupe OknoPlast. [©WnD]
Pascal Coutié est le nouveau directeur de marché chez WnD, filiale du groupe OknoPlast. [©WnD]

Pascal Coutié rejoint l’équipe WnD France, entité du groupe OknoPlast. Il en devient directeur de marché. Il sera directement rattaché à Grégoire Cauvin, Pdg d’OknoPlast. Dans ses nouvelles fonctions, Pascal Coutié va travailler sur la stratégie commerciale, marketing et produit de WnD. Ainsi que sur le développement commercial et grands comptes. Il sera en charge du management des équipes commerciales terrain et sédentaire France. « WnD bénéficie d’un très fort potentiel pour répondre au marché Français, notamment grâce à sa forte capacité de production. Avec des produits, qui répondent parfaitement aux exigences de conformité du marché », précise Pascal Coutié.

Le parcours de Pascal Coutié

Licencié en droit des affaires à l’université libre de Bruxelles, Pascal Coutié a finalement orienté ses choix dans le marché de la menuiserie. Il a tout d’abord exercé en Belgique au sein d’une menuiserie familiale. Pour rejoindre très vite la société Rehau, comme responsable du département “profilés PVC pour menuiseries”. Puis, en tant que directeur régional des ventes en France pendant 15 ans. Il a ensuite intégré Fenstar comme directeur commercial. Enfin, quatre nouvelles années sont venues enrichir son parcours au sein du groupe Aluplast en qualité de directeur commercial France, Belgique et Suisse. Cette dernière expérience lui confère une connaissance de pointe des profilés PVC Aluplast, qui se trouve être le fournisseur de profilés de WnD. « Ce qui nous a séduit dans le profil de Pascal Coutié est sans conteste son solide bagage dans la menuiserie, mais aussi sa double casquette avec son passé chez deux extrudeurs-gammistes et ses années passées auprès de fabricants industriels », conclut Grégoire Cauvin.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article