Partenariat : Liebherr et EDM unissent leurs compétences

Rédaction
18/04/2013

Liebherr Malaxage & Techniques et le constructeur de centrales à béton EDM, filiale de Quadra, annoncent la mise en place d’un partenariat de compétences. « Il s’agit d’une association nous permettant d’être présents ensemble tant dans le domaine du BPE que de la préfabrication. »

Marc Singer, directeur général de Liebherr Malaxage & Techniques, et Hervé Peronny, directeur d’EDM.  ©ACPresse

Marc Singer, directeur général de Liebherr Malaxage & Techniques, et Hervé Peronny, directeur d’EDM. ©ACPresse

Liebherr Malaxage & Techniques et le constructeur de centrales à béton EDM, filiale de Quadra, annoncent la mise en place d’un partenariat de compétences. « Il s’agit d’une association nous permettant d’être présents ensemble tant dans le domaine du BPE que de la préfabrication », résume Marc Singer, directeur général de Liebherr Malaxage & Techniques. Et de poursuivre : « EDM pourra assurer la production d’éléments de centrales que notre usine allemande ne peut pas faire pour des raisons de délais ou de spécificités techniques par exemple ». Il interviendra aussi dans la conception d’éléments sur mesure, suite aux demandes particulières des clients. De son côté, Liebherr Malaxage & Techniques continuera comme par le passé d’assurer la maîtrise d’œuvre, la construction et la fourniture des éléments clefs de ses centrales.

Filiale de Quadra, constructeur français d’outils pour la production de blocs bétons, EDM, placé sous la direction d’Hervé Péronny, était jusqu’à aujourd’hui surtout présent dans le domaine de la centrale pour la préfabrication. Ce partenariat lui ouvre indirectement les portes du BPE, car, d’un point de vue organisationnel, sur la France, Liebherr sera chef de file dans le domaine du BPE. A contrario, c’est EDM qui jouera ce rôle dès qu’on parlera de préfabrication. Dans ses unités, il intégrera des malaxeurs Liebherr, sauf demande particulière.

Le partenariat Liebherr – EDM vient de déboucher sur un premier contrat qui doit voir la construction d’une nouvelle centrale à béton dans l’Est de la France. A l’heure actuelle, les études sont en cours et la construction doit débuter dans un mois, pour une mise en service de l’unité vers la fin de l’été.