Palmarès des Défis du bois 3.0 : Place à la musique

Rédaction
24/05/2017

Parrainée par Jérôme Mayet, directeur général de Setec Bâtiment, la 13e édition des Défis du bois 3.0 a rendu son verdict, à Epinal (88).

Les vainqueurs des défis du bois 3.0

Parrainée par Jérôme Mayet, directeur général de l’ingéniériste Setec Bâtiment, la 13e édition des Défis du bois 3.0 a rendu son verdict, à Epinal (88). Ainsi, dix équipes mixtes d’étudiants/architectes, d’ingénieurs et de Compagnons du Devoir ont associé leurs talents respectifs, afin de réaliser la meilleure structure sur un thème donné. Cette année, il s’agissait de répondre au défi “Swing Case”, c’est-à-dire réaliser une petite structure nomade, véritable boîte, qui ne devait pas dépasser les 4,5 m de long, les 3 m de large et les 3 m de haut. Cette structure ne devait pas non plus excéder les 2,5 t. A l’intérieur devaient figurer un piano droit, un accès handicapé, de la lumière naturelle, des équipements électriques nécessaires à un petit studio, un accès Internet, un chauffage d’appoint, une ventilation double flux… Le tout entièrement conçu en bois. Le but étant d’en faire un studio de répétitions pour pianiste, accompagné de deux musiciens. Dix studios nomades ont été réalisés en une semaine sur le campus de l’Ecole nationale des technologies et industries du bois (Enstib) et seront ensuite installés sur celui de Polytechnique, à Palaiseau. Le premier Prix a été remis, pour la qualité des finitions intérieures et extérieures, à la création “Les Coulisses”, réalisée par Pierre Bodineau, ingénieur de l’Enstib, Xavier Carloni architecte à l’université de Mons, Alice Clement architecte d’ABC, Annély Demangeon, ingénieur de l’Enstib et Clément Mouchoux, compagnon du Devoir.

 

L’ensemble du palmarès est disponible ici : http://www.defisbois.fr/Site_2017/Resultats.html