La région Nouvelle-Aquitaine représente plus de 57 000 entreprises du bâtiment, dont 24% travaillant dans le gros oeuvre. Une région dynamique pour le secteur.

Article paru dans le n° 95 de Béton[s] le Magazine

En Nouvelle-Aquitaine, les carrières et matériaux de construction ont généré un chiffre d’affaires de 1,09 Md€. [©ACPresse]
En Nouvelle-Aquitaine, les carrières et matériaux de construction ont généré un chiffre d’affaires de 1,09 Md€. [©ACPresse]

La région Nouvelle-Aquitaine représente 57 400 établissements travaillant dans le bâtiment, dont 24 % traitant de gros œuvre. Au total, l’ensemble du secteur pèse 12,3 Md€, soit 7,9 % du PIB régional. Un chiffre d’affaires qui se répartit à 58 % pour l’entretien-rénovation et 42 % pour la construction neuve. Du côté des effectifs, le secteur représente 99 770 personnes, auxquelles s’ajoutent 42 615 emplois non-salariés et 11 602 intérimaires en équivalent temps plein. Les effectifs de la branche sont en constante augmentation depuis 2016 et ont retrouvé le niveau qui était le leur en 2013. La locomotive de la région étant, de loin, la métropole bordelaise.

En comparaison, les travaux publics génèrent “seulement” 4 Md€ de chiffre d’affaires, avec 4 751 établissements référencés sous le code NAF “Travaux publics”, et 896 entreprises adhérentes à la Caisse des congés payés des TP. Au total, ces derniers pèsent 24 104 emplois salariés, plus 2 527 emplois non-salariés et 4 017 intérimaires en équivalent temps plein. Des effectifs qui ont retrouvé un niveau quasiment similaire à celui de 2013. 

Lire aussi les autres actualités en région

Par ailleurs, les carrières et matériaux de construction ont généré un chiffre d’affaires de 1,09 Md€. Ceci, avec 342 entreprises représentant 761 sites de production, répartis entre 383 unités de granulats, 233 de BPE et 145 de minéraux industriels, pierres de construction et roches ornementales. Sur le milliard d’euros de chiffre d’affaires, 481 M€ proviennent des granulats, 433 M€ du BPE et 176 M€ des autres branches. Au total, 7 892 emplois dépendent des carrières et matériaux de construction. 

Article paru dans le n° 95 de Béton[s] le Magazine