Manuel : 101 épopées de la construction française

Muriel Carbonnet
18/02/2021

Dans “101 épopées de la construction française”, Mark Twain nous montre que les bâtisseurs ont toujours manifesté, en France, un génie particulier pour la construction.

Cet article est à retrouver dans le n°92 de Béton[s] le Magazine.

[©Eyrolles]
[©Eyrolles]

Depuis la nuit des temps, les hommes bâtissent des maisons, des routes, des édifices, des usines… L’histoire s’écrit par les traces que ces bâtisseurs laissent dans le paysage. Comme le disait Mark Twain : « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait »… Il s’avère que la France a tenu et continue de jouer un rôle majeur dans l’histoire de la construction. Dans “101 épopées de la construction française”, cette histoire, encore méconnue, est racontée par des professionnels du secteur. Ces pages très illustrées nous montrent qu’un génie particulier a animé ces constructeurs. On apprend que c’est dans l’Hexagone que le système ogival a vu le jour, permettant d’élever les cathédrales. C’est encore en France qu’en 1817, Louis Vicat a inventé la composition définitive du ciment. Et qu’en 1848, François Coignet a été l’auteur de la première construction en béton armé. Au début du XXe siècle, le non moins génial Eugène Freyssinet mettait au point le principe de la précontrainte. Permettant, partout dans le monde, de construire des ouvrages publics de grandes dimensions… La liste est longue. Les auteurs n’ont volontairement  retenu qu’une centaine d’épopées parmi les plus marquantes, sans omettre celles proches de nous. Résultats de prouesses collectives, elles nous révèlent aussi des trajectoires individuelles. Montrant à quel point l’acte de construire est enthousiasmant. Un bon début pour creuser plus davantage ces épopées.

Editeur : Editions Eyrolles
Auteurs : Xavier Besançon, Daniel Devillebichot, Laurence Francqueville et Max Roche
Prix : 20 €TTC
www.edtions-eyrolles.com

Cet article est à retrouver dans le n°92 de Béton[s] le Magazine.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article