L’Unicem s’adresse à Emmanuel Macron

Rédaction
20/04/2016

Début avril, s’est tenu le comité stratégique de filière ''Industries extractives et première transformation'', présidé par Emmanuel Macron, ministre de l’Economie. L'Unicem y est intervenue par la voix de son président, Michel André.

Michel André, président de l'Unicem.

Michel André, président de l’Unicem.

Début avril, s’est tenu le comité stratégique de filière “Industries extractives et première transformation”, présidé par Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, accompagné de la vice-présidente du comité, Catherine Tissot-Colle. L’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem) est intervenue par la voix de son président, Michel André, qui a souhaité faire un point sur les difficultés de la filière.

Michel André attend notamment une accélération des investissements dans le logement et la route pour relancer l’activité économique des entreprises, ainsi qu’une facilitation de l’accès aux ressources minérales stratégiques pour le pays, et structurantes pour la ré-industrialisation. Mais il souhaite aussi la sécurisation des investissements de l’industrie extractive grâce, par exemple, à des autorisations calées sur la durée de vie du gisement et l’accélération la révision du code minier pour les ressources soumises à ce code. Il a, semble-t-il, été entendu par Emmanuel Macron…