L’investisseur Ardian annonce la cession de ses 18 % détenus au capital du groupe Spie Batignolles. Désormais, 360 collaborateurs de l’entreprise sont actionnaires majoritaires.

Spi Batignolles participe à la réalisation de la liaison Lyon-Turin. [©ACPresse]
Spi Batignolles participe à la réalisation de la liaison Lyon-Turin. [©ACPresse]

L’investisseur Ardian annonce la cession de ses 18 % détenus au capital du groupe de construction Spie Batignolles. Accompagnés de nouveaux investisseurs (EMZ Partners, Tkehau Investment Management, Société Générale Capital Partenaires, Idia Capital Investissement et Socadif Capital Investissement), 360 collaborateurs de Spie détiennent maintenant, majoritairement le capital. « Aujourd’hui notre groupe est entré dans une nouvelle phase de développement, inscrite dans un plan stratégique à l’horizon 2022, explique Jean-Charles Robin, président du directoire de Spie Batignolles. La transformation de nos méthodes de travail, fondée sur une politique d’innovation très active, renforce notre entreprise dans son positionnement à la fois singulier et créateur de valeur partagée avec ses collaborateurs, ses clients et ses partenaires. L’engagement de nouveaux investisseurs est un signe de confiance dans la solidité du groupe et garantit ce qui fait sa force : son indépendance. » Depuis 2014, avec l’entrée d’Ardian dans l’entreprise, Spie Batignolles a connu une forte croissance organique de ses activités en France. Elle a participé à des projets d’envergure à l’image des chantiers du Grand Paris ou de la liaison ferroviaire Lyon-Turin. En 2018, Spie a réalisé près de 2 M€ de chiffre d’affaires et intégré près de 1 000 collaborateurs. De plus, Spie Batignolles a accentué sa croissance externe. Avec notamment, l’acquisition de 8 entreprises ces 3 dernières années. « Dans toutes nos discussions, nous avons pu apprécier le dynamisme et le professionnalisme des équipes du groupe, conclut Thierry Raiff, président de EMZ Partners. Leur engagement dans cette nouvelle transaction nous rend confiants dans la capacité du groupe à atteindre les objectifs fixés pour les prochaines années. »

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article