Les granulats sont divers et variés. La France et ses terres riches permettent cette grande disparité. Les granulats "légers" servent à la production du béton.

Retrouvez cet article dans le n° 85 de Béton[s] le Magazine

Le Polys Béto permet de réaliser des chapes mortiers et bétons plus légers. [©Edilteco]
Le Polys Béto permet de réaliser des chapes mortiers et bétons plus légers. [©Edilteco]

Le monde des granulats se caractérise par la grande diversité de leurs origines. Selon leur usage, leur typologie sera différente. La richesse des terres de France permet en grande partie cette variété. Parmi la famille des granulats, ceux dits « légers » servent à la production de bétons légers et/ou isolants. Ils peuvent être d’origine minérale : argile, ardoise (schiste), pouzzolane ou encore vermiculite. Ou bien issus du végétale et de l’organique, à l’image du bois, du liège ou du polystyrène… Afin de rentrer dans la case “granulat léger”, la NF EN 13055-1 détermine que leur masse volumique réelle ne doit pas excéder 2 000 kg/m3ou 1 200 kg/m3 en vrac. La norme régit les granulats naturels, ceux fabriqués à partir de matériaux naturels et/ou de sous-produits de procédés. 

Dossier réalisé par Sivagami Casimir

Cavac Biomatériaux : Un granulat biosourcé

Cavac Biormatériaux transforme la paille de chanvre en différents matériaux de construction, dont la chènevotte pour la réalisation de bétons de chanvre, d’enduits ou de mortiers. [©ACPresse]

Cavac Biormatériaux transforme la paille de chanvre en différents matériaux de construction, dont la chènevotte pour la réalisation de bétons de chanvre, d’enduits ou de mortiers.
[©ACPresse]

Coopérative vendéenne d’agriculteurs, Cavac a créé, il y a 10 ans, une filière dédiée à la production de matériaux d’origine agricole pour le bâtiment. Dans son usine de Sainte-Gemme-la-Plaine (85), Cavac Biomatériaux, à travers la marque Biofib’, transforme la paille de chanvre. Depuis 2012, l’industriel propose Biofibat’ Chènevotte pour la fabrication de béton de chanvre, lorsqu’elle est mélangée à de la chaux ou du mortier. Disponible en plusieurs granulométries, la chènevotte (partie ligneuse du chanvre dépouillée de son écorce) est considérée comme un granulat léger. Sa transformation ne nécessite pas d’eau, ni de solvant et bénéficie du label “Construire en Chanvre”. Biofibat’ Chènevotte, issu des cultures vendéennes et des Deux-Sèvres, bénéficie de bonnes performances thermiques et est estampillé “matériau biosourcé”. Selon son usage, sa masse volumique tourne autour de 110 kg/m3. Cette solution peut être utilisée dans la conception de toits, de murs, d’enduits ou encore de sols. Elle est conditionnée en sac de 20 kg.

Edilteco : De l'extra-léger au semi-léger

Edilteco propose différents granulats pour la conception de bétons plus légers. Le Polys Béto est une bille de polystyrène vierge expansé. Sa masse volumique, lorsqu’il est intégré à une formule, peut aller de 500 kg/m3à 1 500 kg/m3, selon le résultat souhaité : extra-léger, léger ou semi-léger. Les chapes, mortiers et bétons élaborés avec Polys Béto peuvent être appliqués sur différents types de surfaces existantes dans le collectif ou les maisons individuelles,en travaux neufs ou de rénovation. Mais aussi dans le génie civil dans le cadre de bétons anti-vibratoires ou encore le maritime pour la réalisation de quais flottants, par exemple. La solution bénéficie d’un Avis technique et d’un DTA en fonction de son application.

Le Polys Béto permet de réaliser des chapes mortiers et bétons plus légers. [©Edilteco]

Le Polys Béto permet de réaliser des chapes mortiers et bétons plus légers.
[©Edilteco]

Dans sa gamme de produits, Edilteco dispose aussi du Polyterm. Ces billes de polystyrène vierge expansé possèdent de bonnes propriétés isolantes. Elles sont destinées à la réalisation de tous supports de revêtement de sol, chapes, ravoirages isolants et sous-chapes, rattrapages de niveaux, formes de pentes, isolation thermique et acoustique aux bruits de chocs, remplissages divers…

Granuland : Comme des petits "pins"

Basé dans les Landes, Granuland s’est spécialisé dans le granulat de bois. [©Granuland]

Basé dans les Landes, Granuland s’est spécialisé dans le granulat de bois.
[©Granuland]

Granuland est spécialisé dans le granulat de bois depuis près de 28 ans. Basé à Morcenx (40), l’industriel récupère les chutes de bois dans les scieries alentours (exclusivement du pin maritime) pour produire ses 70 000 m3/an de granulats. « Nous avons différents broyeurs,afin de proposer plusieurs granulométries », explique Mario Aschero, directeur de Granuland. Ces possibilités de “coupures” permettent de toucher aussi bien les BPE pour la réalisation de chapes ou de bétons légers que les préfabricants pour la conception de blocs. « En plus d’alléger le béton, le granulat de bois dispose de performances thermiques et acoustiques. »Ses capacités mécaniques dépendent de sa densité. « Nous pouvons atteindre 3 à 6 MPa avec 600 à 800 kg/m3et 7 à 15 MPa avec 900 à 1 200 kg/m3. »En fonction de la destinationdes granulats, Granuland effectue plusieurs opérations afin, d’une part, de neutraliser le granulat et, d’autre part, de diminuer l’absorption de l’eau. « Le traitement silice permet une réduction de l’absorption de l’eau de 30 à 40 %,tandis qu’avec l’enrobage ciment,on sera plus de l’ordre de 50 à 70 %. »Toute la chaîne de transformation et la matière première sont certifiées PEFC. Cela permet le contrôle du granulat,de la source au produit fini.

Granulats expansés de la Mayenne : Haute résistance mécanique

Granulats expansés de la Mayenne propose des granulats d’ardoise expansée sous la marque Granulex. [©Granulex]

Granulats expansés de la Mayenne propose des granulats d’ardoise expansée sous la marque Granulex.
[©Granulex]

Les Granulats expansés de la Mayenne (Gem) proposent sous la marque Granulex, des granulats d’ardoise expansée. « Nous sommes les seuls à fabriquer ce type de matériauxen France », explique Vincent Gallizia, directeur commercial. Dans le béton, Granulex présente plusieurs avantages. « Notre produit est doté d’une haute résistance mécanique et d’une faible absorption. Cela confère au béton une meilleure stabilité dans la formulation, avec un bon maintien rhéologique. Et il tolère très bien le pompage, notamment sur de grandes distances. » La masse volumique du granulat est de 650 kg/m3. Il s’utilise aussi bien pour la réalisation de bétons allégés ou isolants qu’à la préfabrication de blocs légers et/ou isolants. Gem disposent de sa propre gamme de produits, avec des Granulex dans ce second cas. L’industriel a ainsi fourni une fondation flottante pour une éolienne offshore (projet Idéol). Un élément de 40 m x 40 m et 8 m de hauteur,développé avec Bouygues TP. « Cet élément, réaliséavec un béton léger, possèdeune résistance, qui atteint tout de même65 MPa. »

Et les autres

En dehors des marques déjà citées, l’offre en matière de granulats légers compte quelques autres acteurs. Ainsi, Agresta évolue dans l’univers des granulats de bois, avec des produits comme l’Agreslith-C ou l’Agresfibres. De son côté, Argex commercialise toute une série de granulats d’argile expansée, pour des densités allant de 320 à 800 kg/m3, selon la nature ou la granulométrie. Avec Lava, LafargeHolcim propose une gamme de granulats légers de différentes natures : pierre ponce et pouzzolane (rouge de type massif central). Issus de roches volcaniques, ces matériaux permettent une grande surface d’échange avec le milieu bactérien, des capacités isolantes et une imputrescibilité pour la fabrication de béton. Laterlite est présent dans le domaine. Ses granulats légers, dérivés de l’expansion d’argiles naturelles spéciales à des températures élevées, s’adaptent à la réalisation de bétons légers. Liaporse développe aussi dans l’univers des granulats d’argile expansée pour béton léger et/ou isolant. L’industriel propose des granulats ronds (billes sphériques), concassés ou sous forme de sable. Enfin, Techniques des Bétons Allégés s’est focalisé sur les billes de PSE, proposées sous la marque BST Bétostyrène. On peut aussi citer Cellumat, qui propose son béton cellulaire, sous la forme de granulats légersbaptisés Granulège. Ce matériaupermet en particulier la réalisation de chapes sèches...

Retrouvez cet article dans le n° 85 de Béton[s] le Magazine

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article