Le site de Ségrie de Cemex obtient la mention biodiversité

Rédaction
11/06/2014

La carrière de Ségrie (72) de Cemex a obtenu la mention biodiversité de la Charte Environnement de l’Unicem.

sonneur06_01-180x180La carrière de Ségrie (72) a obtenu la mention biodiversité de la Charte Environnement de l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem). C’est la deuxième carrière Cemex à obtenir cette distinction dans la région après le site de Baccon (45).

Après avoir validé pour la seconde fois le plus haut niveau (niveau 4) du référentiel environnement de la Charte Environnement de l’Unicem au cours de l’année 2013, la carrière Ségrie (72) a souhaité compléter cette démarche en travaillant à l’obtention d’une mention complémentaire en matière de biodiversité. Dans son rapport, l’auditeur remarque que  « les actions réalisées par la carrière de Ségrie sont notables et permettent de justifier cette décision. Le site présente une forte sensibilité écologique et le travail qui a été effectué par l’ensemble du personnel est remarquable et la mention biodiversité vient concrétiser les efforts de chacun ».

Cette mention reflète également les actions réaliséeconjointement avec la LPO Sarthe sur le site depuis de nombreuses années. C’est en effet suite à la réalisation du diagnostic écologique du site que fut découverte dès 2006 la présence du crapaud sonneur à ventre jauneCe crapaud est une espèce protégée en France et plus particulièrement dans les Pays de Loire où il est considéré comme étant en danger critique de disparition. D’après le dernier recensement, il y aurait une centaine d’individus sur la carrière Cemex, soit les deux tiers de la population régionale connue et la plus grande de tout l’Ouest de la France.