Le Salon Préventica a soufflé ses 20 bougies à Paris

Rédaction
12/06/2017

Pour la première fois à Paris, le salon Préventica s'est déroulé du 20 au 22 juin, au Parc des expositions de la porte de Versailles. La manifestation a fêté cette année ses 20 ans d’existence.

Le salon Préventica s'est tenu au Parc des expositions de Versailles. [©Préventica]

Le salon Préventica s’est tenu au Parc des expositions de Versailles. [©Préventica]

Pour la première fois à Paris, le salon Préventica s’est tenu du 20 au 22 juin, au Parc des expositions de la porte de Versailles (XVe arrondissement). La manifestation, qui a fêté cette année ses 20 ans d’existence, a proposé trois jours de conférences et de rencontres autour de la santé et de la sécurité au travail.
Sous l’égide du ministère de la Santé et du ministère du Travail, en partenariat avec l’Assurance maladie-Risques professionnels, le volet “Santé au travail” a permis aux visiteurs de se sensibiliser aux différentes solutions proposées pour favoriser la réduction des accidents et des maladies, et ainsi améliorer la qualité de vie au travail. A cette occasion, le 21 juin, la Caisse régionale d’assurance maladie d’Ile-de-France (Cramif) a remis un prix de “Bonnes pratiques de prévention dans le BTP” aux entreprises lauréates pour leurs démarches de prévention des risques professionnels de leurs salariés. De plus, Préventica a organisé un évènement spécial, destiné aux acteurs des ressources humaines et des relations sociales. Avec 90 exposants et 50 conférences, le pôle “Qualité de vie au travail et bien-être des salariés” (QVT) s’est présenté comme un salon dans le salon. De plus, deux espaces “Start-up” de Préventica ont accueilli les jeunes entreprises proposant des solutions innovantes.
La partie “Sécurité et sûreté”, placée sous le concours du ministère de l’Intérieur, a dessiné les nouveaux enjeux actuels. Les exposants et conférenciers ont proposé leurs solutions et ont fait part de leurs expériences sur la vidéo protection, le contrôle d’accès, la sécurité incendie, la cyber-sécurité, la prévention contre la radicalisation ou encore les gestions de crises.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article