Le fluage des bétons projetés renforcés de fibres est un sujet controversé et déterminant pour l’utilisation structurelle de ce matériau de plus en plus répandu. Des études complémentaires sont nécessaires pour éclairer cette question.

Fibres synthétiques au cœur de la matrice d’un béton projeté.[©ACPresse]
Fibres synthétiques au cœur de la matrice d’un béton projeté.[©ACPresse]

L’Asquapro a lancé, en octobre 2014, une campagne expérimentale sur le fluage en poinçonnement-flexion des bétons projetés fibrés, avec le soutien du CETU, de la SNCF, de RFF et de six grands fournisseurs de fibres métalliques ou synthétiques : ArcelorMittal,

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article