A travers les entités ByBéton et CementLab, la filière béton sera présente à Batimat, en novembre prochain.

Le béton face à la densité urbaine constituera un des fils conducteurs de la présente de la filière béton à Batimat. [©ACPresse]
Le béton face à la densité urbaine constituera un des fils conducteurs de la présente de la filière béton à Batimat. [©ACPresse]

Dans un peu moins de cinq mois à présent, le Mondial du Bâtiment ouvrira ses portes au Parc des expositions de Paris Nord – Villepinte (93). Batimat en sera une des trois pierres angulaires (les salons Idéobain et Interclima étant les deux autres rendez-vous, qui se tiendront en parallèle). Il s’étendra sur quatre halls complets : 4, 5A, 5B et 6. Le Mondial du Bâtiment devrait mettre les petits plats dans les grands, en proposant un très important programme d’animations et de temps forts. « Du jamais vu en Europe », n’hésite pas à clamer Guillaume Loizeaud, directeur du Mondial du Bâtiment. Ce qui permet de dresser la liste des dix raisons incontournables de se rendre à Villepinte. Pêle-mêle, on peut citer “Une immersion dans la ville du futur”, “Découvrir les logements flexibles et réversibles” ou encore “Les solutions concrètes pour rénover et décarboner”… Mais un 11emotif peut être ajouté à cette liste : le béton. En effet, la filière vient de faire le choix d’une présence active à travers nombre de présentations durant toute la semaine du salon. “Le bon béton au bon endroit” constituera un des thèmes récurrents, placé dans le contexte de la future RE 2020. Les ateliers animés par ByBéton et le CementLab relèveront aussi les défis environnementaux et de densité urbaine. Ceci, en mettant en avant les toits-terrasses végétalisés, les toits-terrasses techniques, les réhabilitations lourdes et les questions liées à la surélévation des bâtiments. Enfin, côté recherche et innovation, un champ libre sera laissé au projet national Fastcarb ou la carbonatation positive des bétons. De quoi se convaincre que le béton est bien un matériau du futur…

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article