Lapro : Comme une peinture

Rédaction
08/04/2013

Se présentant sous la même forme qu'une peinture applicable sur virtuellement n'importe quelle surface non poreuse, le Polyane Liquide se transforme, après séchage, en un film mince permettant de protéger, d'isoler, d'étanchéifier ou de confiner jusqu'à 24 mois.

©Lapro

©Lapro

Se présentant sous la même forme qu’une peinture applicable sur virtuellement n’importe quelle surface non poreuse, le Polyane Liquide se transforme, après séchage, en un film mince permettant de protéger, d’isoler, d’étanchéifier ou de confiner jusqu’à 24 mois. Une fois le besoin de protection terminé, ne reste plus qu’à le retirer du support sur lequel il est posé, aisément, sans trace. Ses propriétés et sa facilité d’usage (pose sans EPI respiratoire, « double peau » sans anti-adhérent intermédiaire pour les confinements de désamiantage ou de retrait du plomb, haut rendement, version spécifique Waterproof résistante à l’eau et à l’humidité…) lui permettent de répondre à de multiples besoins. Souvent assurée par du film bâtiment traditionnel (polyane), la protection de surfaces, l’isolation d’éléments ou de matériaux comme le confinement de zones de travail peuvent désormais être réalisés avec du Polyane Liquide. D’utilisation simple et ne nécessitant aucune préparation particulière, le Polyane Liquide s’applique comme une peinture, directement sur le support de destination, sans qu’il ne l’altère ni le pénètre. Il en épouse la forme, assurant une isolation provisoire parfaite et provisoire. La couche protectrice qu’il forme après séchage offre de multiples avantages : étanchéité et isolation parfaite, le Polyane Liquide étant directement en contact avec la surface sans espace intermédiaire. Mais aussi facilité d’usage et de mise en œuvre, gain de temps : une fois le Polyane Liquide appliqué, il suffit de le laisser sécher. Et enfin, faible quantité et volume de déchets générés, le Polyane Liquide pouvant se compacter aisément en « boules ».