L’AFGC s’intéresse aux armatures composites

Rédaction
27/11/2017

L’AFGC, et son comité scientifique et technique, lancent un groupe de travail sur l’utilisation d’armatures composites pour béton armé.

Le groupe de travail de l’AFGC permettra d’émettre des recommandations sur l’utilisation d’armatures composites. [©ACPresse

Le groupe de travail de l’AFGC permettra d’émettre des recommandations sur l’utilisation d’armatures composites. [©Schöck]

Durant l’année 2018 et pour une durée de deux à trois ans, l’Association française de génie civil (AFGC), et son comité scientifique et technique, lancent un groupe de travail sur l’utilisation d’armatures composites (à fibres longues et à matrice organique) pour béton armé. Partant du constat qu’en France, il n’existe pas de référentiel, qui permette aux bureaux d’études et aux maîtres d’ouvrage d’étudier l’utilisation de ce type d’armatures, l’objectif est de proposer des recommandations adaptées aux chantiers nationaux en accord avec les préconisations internationales.
Piloté par Sylvain Chataigner de l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (Ifsttar), ainsi que Laurent Michel, enseignant-chercheur au laboratoire des matériaux composites (LMC2) pour la construction de l’université Lyon 1, le groupe sera aussi animé par Emmanuel Ferrier (LMC2), Karim Benzarti (Ifsttar) et Marc Quiertant (Ifsttar).
Les six à huit réunions permettront une réflexion sur la caractérisation de ce type d’armatures, les règles de calcul et de leur dimensionnement et leur durabilité.

Pour participer au groupe de travail contacter avant le 15 décembre : Sylvain Chataigner ou Laurent Michel.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article