LafargeHolcim promeut son offre routière

Frédéric Gluzicki
12/04/2021

LafargeHolcim remet au goût du jour un de ses classiques : le béton routier compacté au rouleau. Le produit est proposé sous la marque Rolltec.

Mise en œuvre du béton routier compacté au rouleau Rolltec de LafargeHolcim [©LafargeHolcim]
Mise en œuvre du béton routier compacté au rouleau Rolltec de LafargeHolcim. [©LafargeHolcim]

Rolltec : tel est le nom donné à la gamme des bétons compactés au rouleau (BCR) de LafargeHolcim. L’appellation a surtout été mise en place pour l’export, car ce n’est pas la France qui brille le plus par l’utilisation du béton pour construire ses chaussées. « C’est un nom générique qui couvre toutes les variantes possibles du produit,souligne Philippe Girault, prescripteur de l’offre route chez LafargeHolcim. Ainsi, nous savons adapter ces bétons à tous les types d’utilisations et de sollicitations. »

Avec les moyens des routiers

C’est donc d’une remise au goût du jour qu’il s’agit. En effet, le BCR sait répondre à des contraintes spécifiques, quand l’enrobé atteint ses limites.« Rolltec résiste sans broncher au poinçonnement, au cisaillement et à l’orniérage », confirme Philippe Girault. Mais son plus gros avantage intéresse les entreprises routières : ce béton à consistance de terre mouillée se met en œuvre avec leurs équipements traditionnels. Il est livré en semi-benne, mis en place au finisseur et compacté au rouleau vibrant. C’est-à-dire comme un enrobé classique, la chaleur en moins. Petite contrainte toutefois, l’application d’un produit de cure est obligatoire. Tout comme la création de joints de fractionnement, pour canaliser les remontées de micro-fissures.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article