Lafarge : joint venture avec Elementia au Mexique

Rédaction
18/01/2013

Lafarge a annoncé avoir conclu un accord avec Elementia, destiné à regrouper l’ensemble de leurs actifs cimentiers au Mexique.

Lafarge a annoncé avoir conclu un accord avec Elementia, destiné à regrouper l’ensemble de leurs actifs cimentiers au Mexique. Lafarge apportera à la joint venture ses usines de Vito et Tula, d’une capacité totale de près de 1 M€, Elementia apportant son usine de 1 M€ en cours de construction dans le centre du pays.

Cet accord permettra à Lafarge de renforcer de façon significative sa position au Mexique. Cette opération, qui n’implique pas de mouvement de cash, est soumise à l’approbation des autorités compétentes, et devrait être finalisée au second semestre 2013, après le démarrage de la nouvelle usine d’Elementia. La joint venture, nouvellement formée, sera détenue à 47 % par Lafarge et à 53 % par Elementia.