Lafarge et AngloAmerican dealent avec Mittal

Rédaction
16/11/2012
Modifié le 15/11/2018 à 16:54

Pour pouvoir mettre sur pied la joint venture entre Lafarge et AngloAmerican, à 50-50 sur le sol britannique, les autorités de la concurrence ont obligé les deux groupes à lâcher une partie de leurs actifs dans la région. C’est chose faite et l’heureux propriétaire se nomme Mittal Investments. Pour 338 M€, le groupe Indien a […]

Pour pouvoir mettre sur pied la joint venture entre Lafarge et AngloAmerican, à 50-50 sur le sol britannique, les autorités de la concurrence ont obligé les deux groupes à lâcher une partie de leurs actifs dans la région. C’est chose faite et l’heureux propriétaire se nomme Mittal Investments. Pour 338 M€, le groupe Indien a donc fait l’acquisition d’une cimenterie à Hope, dans le Derbyshire (capacité de 1,4 Mt), de 172 centrales de Bep, de 5 carrières, de 2 usines d’asphalte, d’un entrepôt de granulat marin et d’un dépôt de granulat connecté au réseau ferré, ainsi que de 50 % de participation dans Tarmac. Début 2013, la joint venture devrait donc entrer en fonctionnement.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article