La FFB fait six propositions pour les présidentielles

Rédaction
23/02/2012

D’avril à septembre 2011, environ 3 000 chefs d’entreprises membres de la FFB (Fédération française du bâtiment) se sont rassemblés pour proposer un texte de six propositions à adresser aux candidats à la présidentielle pour le futur du secteur.

D’avril à septembre 2011, environ 3 000 chefs d’entreprises membres de la FFB (Fédération française du bâtiment) se sont rassemblés pour proposer un texte de six propositions à adresser aux candidats à la présidentielle pour le futur du secteur.

Première priorité : conserver ce qui marche, en stoppant le démantèlement des principales mesures favorables au logement. Second point : réduire le coût du travail et promouvoir l’entreprise. Troisième proposition : continuer l’investissement immobilier, en particulier dans le locatif privé. Dans la même veine, les entrepreneurs souhaitent maintenir l’élan qui est donné à la construction de nouveaux logements. Cinquième point : le bâtiment du futur, ces dirigeants veulent en effet réfléchir sur le long terme. Ainsi, la FFB espère la création de pôles d’excellence en favorisant notamment les PME et TPE innovantes. Pour finir, les entrepreneurs appellent de leurs vœux la simplification du parcours administratif, en désignant un seul interlocuteur par territoire pour les questions de la ville, de l’habitat et du foncier.