Le 9 juin dernier, son excellence l’ambassadrice d’Irlande Géraldine Burne Nason a visité la nouvelle usine Ecocem France, à Dunkerque.

Son excellence l’ambassadrice d’Irlande a inauguré une plaque commémorative, le 9 juin dernier, sur le site d’Ecocem France, à Dunkerque, dans le Nord. [©ACPresse]

Son excellence l’ambassadrice d’Irlande a inauguré une plaque commémorative, le 9 juin dernier, sur le site d’Ecocem France, à Dunkerque, dans le Nord. [©ACPresse]

Le 9 juin dernier, son excellence l’ambassadrice d’Irlande Géraldine Burne Nason a visité la nouvelle usine Ecocem France, à Dunkerque (59). L’ambassadrice a tenu à venir sur ce chantier, qui représente l’un des plus grands investissements de l’industriel irlandais en France. A cette occasion, elle a inauguré une plaque commémorative.
Implantée sur 5 200 m2, l’usine ouvrira ses portes début 2018 et produira du laitier moulu pour la fabrication du béton. Avec une capacité de production estimée à 750 000 t de ciment/an, la filiale française d’Ecocem compte s’introduire sur les marchés de la moitié Nord de la France et d’Ile-de-France. Environ 50 % de la production annuelle sera destinée à l’export. La création de l’usine de Dunkerque résulte d’une collaboration entre ArcelorMittal (30 %) et Ecocem Materials (70 %), afin de valoriser le laitier granulé de hauts fourneaux sur ce territoire.
L’ambassadrice a été accueillie par Donal O’Riain (directeur général d’Ecocem Materials et président de la filiale française), Conor O’Riain (directeur général d’Ecocem Materials Europe), Michel Pigeat (directeur général d’Ecocem France), Eric Niedziela (Pdg d’ArcelorMittal Atlantique et Lorraine), Philippe Valette (directeur de l’établissement ArcelorMittal de Dunkerque) et Philippe Lacroix (directeur des co-produits d’ArcelorMittal).

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article