Kercim en vente

Rédaction
21/01/2015

A peine acquis par Lafarge, que déjà Kercim est en vente ! Cette décision fait suite à la demande de la CE au titre de la fusion engagée avec Holcim.

KercimDécidemment, l’aventure Kercim est plus passionnante qu’un roman à suspense… A peine acquis par Lafarge – l’intégration s’est faite discrètement l’été dernier -, que déjà l’ex-électron libre du ciment français est en vente. Cette décision fait suite à la demande de la Commission européenne au titre de la fusion engagée avec le groupe suisse Holcim. Ainsi, Lafarge se doit de céder la société des Ciments Kercim. « Cette nouvelle inattendue va mettre dans quelque temps un terme à la relation constructive, coopérative, positive bâtie avec l’actionnaire actuel de l’entreprise », souligne Stéphane de L’Hommeau, directeur général de Ciments Kercim. En attendant ce changement futur, la dynamique existante et les orientations opérationnelles sont maintenues, le temps de l’annonce du nom du nouveau propriétaire, et de la définition de sa stratégie et de sa politique de développement. « J’ai la conviction que le savoir-faire et le savoir-être de Ciments Kercim ne sont pas anonymes », conclut Stéphane de L’Hommeau.