Jura : Le béton décoratif comme une évidence

Yann Butillon
26/09/2020

Basé à Nozeroy, Evidence Béton est un spécialiste des bétons décoratifs. En intérieur, comme en extérieur. Sur les murs comme sur les sols.

Retrouvez l’article dans le Béton[s] le Magazine n° 90.

Evidence Béton est un spécialiste des bétons décoratifs, en intérieur comme en extérieur. [©Evidence Béton]
Evidence Béton est un spécialiste des bétons décoratifs, en intérieur comme en extérieur. [©Evidence Béton]

Basé à Nozeroy, Evidence Béton est un spécialiste des bétons décoratifs. En intérieur, comme en extérieur. Sur les murs comme sur les sols. « Nous sommes capables de faire des bétons curés, polis, imprimés, drainants, drainants végétaux. Ainsi que des parements. Le tout sur mesure, souligne Laurent Lestienne, gérant d’Evidence Béton. Nous proposons nos solutions dans le neuf, comme en rénovation, alors que nos chantiers sont pour près de 95 % à destination des particuliers. »

L’entreprise et ses six salariés interviennent pour l’essentiel en Franche-Comté. « Grâce aux réseaux sociaux et au bouche-à-oreille, nous avons su construire une réputation. Permettant ainsi à nos carnets de commandes d’être remplis sur 8 mois. Pour maintenir cette réputation, nous nous fournissons toujours auprès de la centrale à béton la plus proche de notre chantier. Tout en imposant notre propre formulation. Afin de toujours garantir la qualité de notre intervention. »

Evidence Béton passe aujourd’hui un nouveau cap dans son histoire, puisque pour cet automne, elle va s’installer dans de nouveaux locaux à Mignovillard. Où l’entreprise proposera la vente et la distribution de produits Chryso. Et surtout des formations sur les produits de la marque. « Nous avons déjà une activité de conseil sur toute la France, conclut Laurent Lestienne. Nous envoyons nos équipes avec notre matériel pour accompagner les entreprises sur leurs premiers chantiers. Le nouveau centre de formation va venir en complément. » 

Retrouvez l’article dans le Béton[s] le Magazine n° 90.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article