A Albertville, au Carrefour des quatre vallées, la Maison de l’enfance va ouvrir ses portes en 2020. Sa toiture-terrasse isolée avec du verre cellulaire accueillera bientôt des jeux et un préau…

La Maison de l’enfance d’Albertville ouvrira ses portes en 2020. [©Foamglas]

Autour d’Albertville, en Savoie, le lit de neige prend peu à peu forme. Bientôt, les stations vont accueillir les bons, mais aussi, les moins bons skieurs, sans discrimination… Surnommée le Carrefour des quatre vallées (la Tarentaise, Beaufortain, Val d’Arly et Combe de Savoie), la ville va inaugurer dès 2020, en plus de l’ouverture de la saison d’hiver, une toute nouvelle Maison de l’enfance. Le chantier de ce lieu de plus de 2 350 m2 a démarré début 2019. Imaginée par les architectes de l’agence Tectoniques, la maison permettra de mutualiser et de centraliser les équipements et services dédiés aux parents et à leurs enfants.

Le système Foamglas Tapered, constitué de panneaux d’isolation en verre cellulaire, a été mis en œuvre pour la toiture-terrasse de plus de 900 m2.  [©Fomaglas]
Le système Foamglas Tapered, constitué de panneaux d’isolation en verre cellulaire, a été mis en œuvre pour la toiture-terrasse de plus de 900 m2. [©Fomaglas]

Au rez-de-chaussée, la Maison de l’enfance concentrera un espace multi-accueils. Un restaurant scolaire de 180 places, une crèche familiale, mais aussi un relais d’assistance maternelle et des éléments techniques (vestiaires, buanderie…). Un centre de loisirs occupera le 1er étage. Un toit-terrasse de 900 m2 hébergera, quant à lui, des jeux et un préau. Ce dernier élément fut un défi pour la réalisation. En effet, la spécificité architecturale de la Maison de l’enfance d’Albertville réside au niveau de la toiture : un élément porteur en bois et à pente nulle.

Une toiture-terrasse isolée qui respecte le DTU 43.4

Le DTU 43.4 – Toitures en éléments porteurs en bois et panneaux dérivés du bois avec revêtement d’étanchéité – impose dans ce cas de figure une pente de 3 % pour l’écoulement des eaux fluviales. Pour répondre à cette problématique, les différentes parties prenantes ont opté pour la solution de Foamglas. En effet, l’industriel a développé le Foamglas Tapered T3+, une isolation thermique en plaques de verre cellulaire, qui dispose d’une forme de pente intégrée de 3,3 %. Ce système, couvert par une Enquête technique nouvelle (ETN), permet de respecter le DTU, tout en garantissant un gain de volume intérieur.

La toiture-terrasse respecte le DTU 43.4 et les 3 % de pente obligatoire, tout en garantissant des capacités mécaniques et sans perte de volume à l’intérieur du bâtiment. [©Foamglas]
La toiture-terrasse respecte le DTU 43.4 et les 3 % de pente obligatoire, tout en garantissant des capacités mécaniques et sans perte de volume à l’intérieur du bâtiment. [©Foamglas]

Ainsi, pour la Maison de l’enfance d’Albertville, la sous-face des panneaux en bois KLH installés est horizontale. Les isolants Foamglas Tapered ont été fixés sur les éléments de bois par collage, après l’application d’une membrane bitumeuse soudée. En adhérence sur le KLH, cette dernière fait l’interface avec l’isolation en verre cellulaire. « L’isolant est ensuite couvert d’une couche d’étanchéité bi-couches ou monocouche, bénéficiant d’un Agrément technique, indique Foamglas. Ce système est compatible avec les toitures-terrasses inaccessibles, techniques, accessibles aux piétons, végétalisées et avec les jardins. » Une technique qui permettra aux enfants et aux parents de profiter de cet espace.

Sivagami Casimir

FICHE CHANTIER
Lieu : Albertville (73)
Maître d’ouvrage : Mairie d’Albertville
Maîtrise d’œuvre : Tectoniques
BE bois : Arborescence
Charpentier : LP Charpente
Etancheur : Soprema
Isolant : Foamglass, verre cellulaire
Surface de toiture : 911 m2

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article