Hoffmann Green Cement Technologies vient de lancer la construction de sa deuxième usine, baptisée “H2”. Une unité basée, à Bournezeau, en Vendée et dédiée aux ciments décarbonés.

La deuxième usine vendéenne de HGCT sera verticale, pour une capacité de production de 250 000 t de ciments décarbonés. [©HGCT]
La deuxième usine vendéenne de HGCT sera verticale, pour une capacité de production de 250 000 t de ciments décarbonés. [©HGCT]

C’est à Bournezeau, en Vendée (85), que Hoffmann Green Cement Technologies (HGCT) vient de lancer la construction de sa deuxième usine, baptisée “H2” (voir la vidéo). Cette unité prend place juste à côté du premier site de production : l’outil pilote “H1”. D’une capacité de production de 250 000 t/an, elle a été conçue et designée à partir des retours d’expérience de H1. Ainsi, HGCT a fait le choix d’une usine verticale, dont la fabrication de ciment suivra un processus gravitaire. Celui-ci s’articulera donc autour d’une tour de mélange de 70 m de haut. De quoi optimiser la productivité.

De plus, la verticalité de ce site permet aussi une emprise foncière réduite à 1,5 ha, divisée par deux par rapport à celle de H1. Ceci, pour une capacité de production multipliée par cinq ! Autre particularité, la tour principale sera bâtie en utilisant des bétons formulés sur la base de ciments Hoffmann Green ! L’industriel applique ici l’adage : “On n’est jamais mieux servi que par soi-même…”

[©HGCT]

Dédiée à la production de ciments décarbonés sans clinker

H2 sera le modèle d’unité utilisé pour le développement en France et à l’international, sous forme d’accords de licence. Le budget de ce deuxième site est estimé à 22 M€. Et sa mise en service est prévue au second semestre 2022.

Comme H1, l’usine H2 sera totalement dédiée à la production de ciments décarbonés sans clinker« Cette deuxième unité est un jalon clef de notre plan de développement pour augmenter nos capacités de production. H2 va ainsi nous permettre de répondre à la demande grandissante pour notre ciment bas carbone sans clinker. En effet, nous avons récemment signé de nombreux partenariats avec des acteurs majeurs de la construction. A l’image de Capremib, de Cemex, d’Eiffage Génie Civil, de GCC ou encore de KP1 », soulignent Julien Blanchard et David Hoffmann, co-fondateurs de HGCT.

Une économie de 22 000 t de CO2

Et Olivier Lefelle, responsable des travaux neufs de l’entreprise, de conclure : « Cette deuxième usine constitue une étape structurante et importante. Le choix d’un modèle vertical pour la tour de mélange est un concept innovant dans le domaine de la construction. Mais s’inscrit dans la vision responsable de HGCT. De plus, en utilisant les ciments Hoffmann pour sa construction, ce chantier permettra d’économiser environ 20 000 t de C02 ».

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article