HeidelbergCement investit dans Command Alkon

Frédéric Gluzicki
29/09/2021

Le groupe cimentier allemand HeidelbergCement vient de prendre une participation minoritaire de 45 % dans Command Alkon. La société californienne Thoma Bravo restant l’actionnaire majoritaire.

HeidelbergCement prend une participation minoritaire de 45 % dans Command Alkon. [©ACPresse]
HeidelbergCement prend une participation minoritaire de 45 % dans Command Alkon. [©ACPresse]

Le groupe cimentier allemand HeidelbergCement annonce avoir pris une participation minoritaire de 45 % dans Command Alkon. Ceci, dans le cadre d’un partenariat avec Thoma Bravo. Qui est la société d’investissements en logiciels et propriétaire de Command Alkon depuis avril 2020.

Depuis cette date, Thoma Bravo a permis à Command Alkon d’élargir de son portefeuille de solutions technologiques. Pour piloter les chaînes d’approvisionnement des matériaux de construction. Avec l’entrée d’HeidelbergCement, cette stratégie devrait encore s’accélérer. L’accord est, pour le moment, soumis aux approbations réglementaires, qui devraient être obtenues d’ici fin 2021…

« Dans le cadre de notre stratégie “Après 2020”, notre objectif est de devenir la première entreprise de technologie industrielle de notre secteur,a déclaré Dominik von Achten, président du conseil d’administration d’HeidelbergCement. Nous avons fait des progrès significatifs dans le domaine du numérique à travers la solution HConnect, que nous développons de manière indépendante depuis 2018. L’investissement dans Command Alkon et le partenariat avec Thoma Bravo nous permettent désormais de monétiser le potentiel caché de nos actifs et de le traduire en une nouvelle voie de croissance pour HeidelbergCement. Ensemble, nous allons bâtir l’éco-système numérique du futur pour l’industrie des matériaux de construction. »

Ce qui n’empêchera pasHeidelbergCement de poursuivre le développement de sa suite HConnect, utilisée par plus de 18 000 clients à travers le monde.  

C’est notre plus important partenariat

« Ce partenariat est une opportunité unique d’accélérer le changement numérique dans la chaîne d’approvisionnement des matériaux de construction. Il permettra de mieux positionner Command Alkon pour améliorer son assistance à tous les clients, d’étendre son influence géographique et d’accélérer sa transition vers le Cloud »déclare de son côté Phil Ramsey, Pdg de Command Alkon.

Et A. J. Rohde, associé principal chez Thoma Bravo, de compléter :« Il s’agit de notre partenariat le plus important avec une entreprise industrielle mondiale. Lorsque nous avons acquis Command Alkon, l’objectif était de moderniser la plate-forme progicielle, de créer un éco-système numérique de la production à la consommation et d’étendre l’influence mondiale de la marque. Le partenariat avec HeidelbergCement contribuera à accélérer toutes ces initiatives au profit de tous les clients de Command Alkon ».

Quelque 2 500 clients dans le monde

Aujourd’hui, Command Alkon possède une très importante base de logiciels installés dans le secteur de la chaîne d’approvisionnement des matériaux de construction. Avec plus de 2 500 clients dans le monde. Son portefeuille de produits comprend des logiciels et des technologies pour l’automatisation des centrales à béton. Mais aussi la commande des matériaux et la planification de leur livraison, la gestion des stocks, la logistique et l’optimisation de la flotte, les rapports et les analyses. 

Plus de 1 000 entreprises utilisent la plate-forme Connex de Command Alkon, permettant de mettre en relation tous les intervenants de la chaîne d’approvisionnement en matériaux de construction, les fournisseurs, transporteurs et les acheteurs. Et d’assurer le partage des données et des flux de travail numériques.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article