Grand Prix national de l’ingénierie : à vos marques…

Rédaction
30/03/2021

Le Grand Prix national de l’ingénierie récompense, chaque année, une équipe ayant participé à la conception d’un projet dans les domaines de l’industrie ou de la construction.

Le GNPI met en avant des projets des domaines de l’industrie ou de la construction. [©Syntec Ingenierie].
Le GNPI met en avant des projets des domaines de l’industrie ou de la construction. [©Syntec Ingenierie].

Chaque année, le Grand Prix national de l’ingénierie (GPNI) récompense une équipe ayant participé à la conception, soit d’un produit, soit d’un projet dans les domaines de l’industrie ou de la construction. Il a été lancé, en 2006, par les ministères de la Transition écologique, de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, et de l’Economie, des Finances et de la Relance. En partenariat avec Syntec Ingénierie et en association avec le groupe Le Moniteur, ce grand prix met en exergue l’ingénierie française dans toute sa diversité et ses composantes. Ainsi, sa mission est de mettre en lumière la valeur ajoutée de la prestation intellectuelle d’ingénierie. Aussi bien en termes de recherche, que de développement et d’innovation, ainsi que son impact économique et social.

Un concours centré sur l’ingénierie

La remise des prix aura lieu le 14 octobre 2021, lors du Meet’Ingé. [©Syntec Ingenierie].
La remise des prix aura lieu le 14 octobre 2021, lors du Meet’Ingé. [©Syntec Ingenierie].

Pour désigner l’équipe gagnante, le jury se base sur plusieurs critères. Surprendre est l’un des points essentiels. En effet, les participants se doivent de redoubler d’inventivité, de technologie et d’innover. La pluridisciplinarité de l’équipe et sa capacité à combiner les outils, les méthodes et les compétences seront aussi pris en considération lors de la décision finale. Enfin, l’intégration de la notion de développement durable et l’apport spécifique de la fonction de l’ingénierie à la faisabilité technico-économique du projet constituent les derniers éléments déterminants.

Cette année, au vu de la crise sanitaire sanitaire, le jury portera une attention toute particulière aux projets ayant intégré les objectifs du plan de relance du gouvernement.  Mais aussi, à ceux permettant des économies d’énergie et de moindres émissions de gaz à effet de serre. Et qui se tournent vers une transition écologique, en incluant une économie bas-carbone, circulaire et durable.

Attention ! La date limite de candidature est fixée au 31 mai 2021, avant 12 h 00.

Le GNPI sera remis le 14 octobre 2021, lors du Meet’Ingé, un évènement mêlant professionnels, donneurs d’offres et grand public.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article