Fusion Lafarge/Holcim : modifications faites !

Rédaction
16/03/2015

Ce 20 mars, les conseils d’administration d’Holcim et de Lafarge viennent de confirmer la signature d’un nouvel accord sur les termes révisés du projet de fusion.

Lafarge-Holcim La fusion Lafarge/Holcim battrait-elle un peu de l’aile ? C’est ce que semblait confirmer le courrier adressé par Holcim à Lafarge le 15 mars dernier, annonçant la décision du conseil d’administration du cimentier suisse de ne pas poursuivre l’exécution du ‘‘Combination Agreement’’ selon les termes approuvés par les conseils d’administration des deux groupes le 7 juillet 2014. En d’autres termes, il y avait une remise en cause des conditions financières et de gouvernance du projet de fusion entre égaux…
Ce 20 mars, les conseils d’administration d’Holcim et de Lafarge viennent de confirmer la signature d’un nouvel accord sur les termes révisés du projet de fusion. Ainsi, les parties se sont mises d’accord sur une nouvelle parité d’échange sur la base de 9 actions Holcim pour 10 actions Lafarge.
Bruno Lafont et Wolfgang Reitzle seront co-présidents non exécutifs du conseil d’administration. Ils travailleront conjointement à faire de cette fusion un succès. Tandis que Beat Hess sera vice-Président du conseil. Par ailleurs, un nouveau directeur général du futur groupe, proposé par le conseil de Lafarge et accepté par le conseil de Holcim, prendra ses fonctions à la finalisation de l’opération. Sa nomination sera communiquée au plus tard au dépôt de l’offre publique aux actionnaires de Lafarge.
Plusieurs actionnaires clefs ont confirmé leur soutien aux termes révisés de la fusion. Les deux groupes prévoient une finalisation de la transaction en juillet 2015.