Une formation de coffreur-bancheur by Ramery

Mazarine Mazouyer
08/02/2021

Le groupe Ramery a mis en place une formation certifiante de coffreur-bancheur pour 10 jeunes alternants.

Dix jeunes venant de tous les horizons vont pouvoir se former au métier de coffreur-bancheur au sein du groupe Ramery. [©Groupe Ramery]
Dix jeunes venant de tous les horizons vont pouvoir se former au métier de coffreur-bancheur au sein du groupe Ramery. [©Groupe Ramery]

Les étudiants sont plus que jamais impactés par la crise sanitaire, sociale et économique. Classé deuxième meilleur employeur des entreprises du BTP d’après le classement du magazine Capital, le groupe Ramery a donc décidé d’agir en leur faveur. Fondée en 1972, l’entreprise a lancé une formation certifiante de coffreur-bancheur. Durant un an, dix alternants pourront apprendre ce métier. Ceci, dans le but d’obtenir une certification de niveau 5 enregistrée au Répertoire national de la certification professionnelle (RNCP). Gonçalo Soares, maître compagnon de chantier au sein de Ramery depuis 45 ans, est le parrain de ce projet. Parmi les dix apprentis choisis, certains sont sans diplômes, d’autres sans emplois. Mais tous espèrent pouvoir apprendre un métier et se former comme coffreur-bancheur. Ils sont motivés et souhaitent s’investir pour le groupe familial.

Un an pour se former

Le coût d’envoi de cette formation a été donné, le 18 janvier dernier, et devrait se terminer un an après, soit en janvier 2022. Les dix alternants seront formés au sein du centre d’apprentissage Elfe de Noyelles-Godault (62). Ils auront l’opportunité de se rendre sur des chantiers des entités Ramery Flandres Littoral, Lille Métropole ou encore Artois Hainaut.

A la fin de leur cursus, ils auront acquis de nombreuses compétences théoriques, mais aussi pratiques. Leur savoir se verra élargi par l’intermédiaire de plusieurs cours. Par exemple, sur les bases techniques de la réalisation d’un ouvrage en béton armé, sur les consignes de sécurité ou encore sur les règles du travail en équipe.

Un projet créateur de perspectives

« A l’issue de l’année écoulée, ils devront être à la pointe des techniques, des moyens utilisés et soucieux de la qualité de service, tout en étant très humains », souligne Gonçalo Soares. In fine, les apprentis auront la possibilité d’intégrer le groupe Ramery en CDI, afin de poursuivre leur carrière dans le BTP. « Nous avons à cœur de nous engager auprès des acteurs locaux, afin d’aider les personnes à se reconnecter au monde du travail. Ceci, en les formant, en leur offrant un contrat de travail et des perspectives, explique Nicolas Boone, responsable ressources humaines au sein du groupe Ramery. Si l’essai est transformé, les dix alternants vont être intégrés à l’entreprise à l’issue de la formation et nous donner l’ambition de renouveler la démarche en 2022. »

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article