Eure-et-Loir : Les granulats recyclés Granudem font un tabac

Rédaction
17/08/2020

Conçu grâce à une méthode de lavage et de concassage de déchets issus de la démolition, le granulat Granudem de Poullard est 100 % recyclé

Stéphane Poullard, directeur de l’entreprise éponyme, montrant sa production de granulats Granudem.
Stéphane Poullard, directeur de l’entreprise éponyme, montrant sa production de granulats Granudem. [©ACPresse]

En 2010, l’entreprise Poullard a mis au point une méthode de lavage et de concassage de déchets issus de la démolition. Résultat, le granulat obtenu est 100 % recyclé, c’est le Granudem. Plusieurs coupures sont disponibles, pour un usage en sous-couches routières, en remplissage de fouille, mais surtout dans la formulation des bétons« C’est un produit, qui a trouvé son public, notamment auprès des maçons, explique Stéphane Poullard, directeur de l’entreprise éponyme. Ce granulat fonctionne très bien avec les bétons de fondation. » Mais Granudem touche aussi une audience moins habituée à ce type de procédés. « Nous avons un partenariat avec plusieurs grandes surfaces du bâtiment, pour qui nous livrons des big bags. Nous touchons donc un large spectre de particuliers. » Ce partenariat s’est ajouté à la source classique de vente de Granudem, imposant aux installations Poullard à travailler à plein régime. « Nous avons en permanence de nouvelles commandes, notamment de Leroy Merlin. Nous atteignons donc nos capacités limites de production et avons augmenté nos heures de travail au maximum de notre amplitude. » 

Une situation, qui pousse l’entreprise à réfléchir à son futur développement. « Nous discutons avec plusieurs entreprises pour mettre en place des partenariats. L’idée serait qu’ils produisent et commercialisent dans leur zone de chalandise les produits de la marque Granudem », conclut Stéphane Poullard.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article