Edilteco : Validation de ses systèmes Ecap et Edil-Therm PSE

Rédaction
06/06/2017

Les essais menés par le CSTB sur les systèmes Ecap et Edil-Therm PSE d’Edilteco viennent étayer les bons résultats des systèmes d’ITE par enduit sur polystyrène expansé.

Les essais au feu ont entraîné la parution d’un guide de préconisations : “Protection contre l’incendie des façades béton ou maçonnerie revêtues de systèmes.

Les essais au feu ont entraîné la parution d’un guide de préconisations : “Protection contre l’incendie des façades béton ou maçonnerie revêtues de systèmes. [©Edilteco]

En avril 2016, les industriels du secteur de l’ITE annonçaient des essais concluants, réalisés selon le protocole Lepir2. Ceci, sur le bon comportement au feu des façades revêtues d’un enduit sur PSE.

Ces essais ont entraîné la parution d’un guide de préconisations : “Protection contre l’incendie des façades béton ou maçonnerie revêtues de systèmes d’isolation thermique extérieure par enduit sur polystyrène expansé (Etics-PSE)”. Il a été validé par Efectis et Crepim, deux laboratoires d’ingénierie de sécurité incendie. Cet ouvrage permet de préciser les dispositions constructives définies en matière de sécurité incendie. Avec les notions de réaction et de résistance au feu, deux caractéristiques bien spécifiques.

Essais menés par le CSTB

De leurs côtés, les essais menés par le CSTB sur les systèmes Ecap et Edil-Therm PSE d’Edilteco viennent étayer ces bons résultats des systèmes d’ITE par enduit sur polystyrène expansé. En effet, ces derniers ont obtenu une attestation de conformité. Et ce, suivant le paragraphe 3.3 du nouveau guide de préconisations. Ecap et Edil-Therm PSE, appartenant à la famille des Etics, ont été testés sur leur réaction au feu selon les procédures de la norme européenne NF EN 13501-1+A1 : 2013 et classés B – s1, d0.

Ce classement valide leur mise en œuvre pour tous les types de pose (collée, calée/chevillée et fixée mécaniquement sur profil) sur supports bois ou maçonnés. Pour tous les polystyrènes Edilteco et ceux du marché. Et ce, à destination des établissements recevant du public (ERP) du 1er groupe à partir de R+2. Ainsi que des bâtiments d’habitation de la 1re à la 4e famille.