Cifa : Cinq bras comme jamais avant

Frédéric Gluzicki
27/09/2021

Cifa met sur le marché une pompe automatique cinq bras de 36 cm. Une machine compacte de moins de 26 t qui s’inscrit sur un porteur 6 x 4.

Article paru dans le n° 96 de Béton[s] le Magazine.

La pompe automotrice K36L-5 est la dernière-née des machines de la gamme Cifa. [©Cifa]
La pompe automotrice K36L-5 est la dernière-née des machines de la gamme Cifa. [©Cifa]

C’est une machine ultra compacte, malgré une flèche de 36 m, que Cifa vient de mettre sur le marché. En effet, répondant au nom de K36L-5, cette nouvelle pompe est installée sur un porteur de type 6 x 4 pour un PTAC inférieur à 26 t. « La K36L-5 a été conçue pour être la pompe à béton idéale pour chaque chantier, en particulier ceux ne disposant que de peu de place. Et pour chaque opérateur, même le moins expérimenté, résume Marco Polastri, directeur des ventes, du SAV et du marketing de Cifa. C’est la réponse aux besoins opérationnels des chantiers, où la facilité d’utilisation d’un véhicule et le gain de temps qui en découle sont devenus des aspects essentiels. Cette machine s’inscrit dans la stratégie Cifa qui vise à rationaliser son offre, en fonction de ces nouveaux besoins. »

Comme son nom l’indique, la K36L-5 est une pompe dotée d’une flèche à 5 bras, à pliage en “Z”. De quoi permettre un déploiement sous une hauteur minimale de 7,03 m. Surtout le dernier bras permet une rotation continue sur 360°. Côté groupe de pompage, l’utilisateur a le choix entre le HP1608EC ou le HP1606H. Tous deux offrent le même débit théorique de 160 m3/h, mais une pression maximale sur le béton de 50 bar pour le premier et de 53 bar pour le second. L’autre différence est un circuit hydraulique fermé pour le premier et ouvert pour le second. 

La compacité est l’autre caractéristique de la dernière-née des pompes Cifa. Avec une longueur hors tout de 10,20 m, la K36L-5 profite d’un empattement court de tout juste 4,20 m. De cette façon, la machine est toujours maniable, même dans les centres-villes ou les zones montagneuses.

Bien des automatismes en option

La nouvelle pompe est lancée avec le slogan “Cinq bras comme jamais avant”. Une manière pour Cifa de souligner “l’intelligence” de cette flèche et sa facilité d’utilisation, alliées à un poids réduit. En effet, dans son ensemble, cette machine profite du système de gestion maison Smartronic. Cette dernière se décline en version Silver, Gold et Advanced. La Silver offre un écran de contrôle LCD couleur, des dispositifs d’auto-diagnostics, en plus du système de pilotage du groupe de pompage et des radiocommandes. 

Avec la Gold, c’est l’Advanced Stability Control (ASC) qui fait son entrée. Ce système maximise la zone de travail, en fonction de l’ouverture effective des stabilisateurs. A l’approche d’une situation limite, il fonctionne en ralentissant d’abord le mouvement de la flèche, puis en l’arrêtant, avant d’atteindre la zone critique de stabilité. Quant à la fonction Max Boom Extension (MBE), elle détermine la distance maximale qui peut être atteinte avec la flèche, avec une ouverture partielle de la stabilisation, avant même son déploiement. En parallèle, le système Smartronic Gold assure la gestion automatique des tr/mn. 

Enfin, la version Advanced amène quelques subtilités complémentaires. La première est l’ASC en 2.0. Mais aussi l’apparition du module Antibouncing (ABC), qui permet de limiter l’oscillation des derniers bras de la flèche. Mais surtout, c’est la fonction Boom Automatic Opening and Closing qui fait son apparition. Pour les non-anglophones, il s’agit d’une commande d’ouverture et de fermeture automatique de la flèche. De quoi faciliter les interventions de bien des opérateurs.