Var : De La Fontaine engravé dans du béton blanc

Yann Butillon
27/09/2021

Afin d'agrandir la capacité d'accueil des écoles de la commune de Castellet, l'architecte Laurence Zolémian a dessiné une solution à partir de béton blanc.

Article paru dans le n° 96 de Béton[s] le Magazine.

Les fables De la Fontaine s’affichent sur les murs du Castellet. [©Michel Guerrero]
Les fables De la Fontaine s’affichent sur les murs du Castellet. [©Michel Guerrero]

Connue pour son circuit automobile, la commune du Castellet avait besoin d’accroître la capacité d’accueil de ses écoles maternelles et élémentaires. Pour cela, elle a fait appel à l’architecte Laurence Zolémian, qui a dessiné une solution permettant d’ajouter cinq classes d’élémentaires, deux de maternelles et un dortoir. Le tout en béton blanc. Pour le mur extérieur,  l’architecte a cherché un concept pour attirer l’œil. « En accord avec la mairie, nous sommes partis sur des illustrations des fables de Jean de La Fontaine. J’ai cherché une solution que j’ai trouvée auprès de Pro-T-Co. »

Cette dernière a proposé sa solution Graphic, utilisée pour la première fois sur une pièce verticale. « Nous prenons une image vectorisée, que nous retravaillons et imprimons notre matrice, explique Maxime Perrin, directeur général associé de Pro-T-Co. Cette matrice est collée sur une banche, le béton est ensuite coulé et décoffré sans huile. Le mur est donc engravé. Nous venons y appliquer nos lasures de couleur, puis nous ponçons les parties planes. »

Lire aussi les autres actualités en région

Ainsi, au Castellet, sur une façade de 40 m de long, les fables de La Fontaine s’affichent en 2,50 m x 2,50 m, en alternance avec des films protecteurs décorés sur fenêtre. En noir et blanc. Pour ce qui est du concept de Pro-T-Co, il va encore évoluer. « Nous sommes une jeune entreprise. Nous investissons pour pouvoir proposer une version magnétique. Et une gamme de couleurs et d’effets toujours plus large. »