PARTIE 1 : Thermique ou phonique, l’isolation sous chape est une technique largement employée. Que ce soit en construction neuve comme en rénovation.

Retrouvez l’article dans Bâti & Isolation n°35.

La multiplication des fonctions dévolues au sol offre à la chape de nouvelles missions. [©Technisol]
La multiplication des fonctions dévolues au sol offre à la chape de nouvelles missions. [©Technisol]

La chape c’est cette couche superficielle (de 3 à 10 cm), qui s’interpose entre la dalle et le revêtement de sol. Son rôle premier est d’aplanir et d’obtenir un niveau altimétrique précis, dans le but de recevoir le revêtement. Mais aujourd’hui, la multiplication des fonctions dévolues au sol lui offre de nouvelles missions. Comme l’enrobage des éléments dans le cadre du plancher chauffant, et l’intégration d’une isolation thermique et/ou phonique. Le sol isolé devient alors un véritable sandwich de matériaux, et la chape devient flottante.

Sur la dalle vient se placer un ravoirage, couche destinée à recevoir les réseaux et à aplanir le sol en vue de la pose d’un isolant. S’ajoute ensuite l’isolant, thermique, phonique ou les deux. Après l’intervention éventuelle du chauffagiste, qui vient poser les éléments du plancher chauffant, la chape est ensuite mise en œuvre. Pour enfin accueillir le revêtement de sol.

Chape traditionnelle en mortier, chape fluide ciment ou sulfate de calcium, chape sèche, le choix est bien plus vaste qu’il n’y paraît. Chaque solution présentant ses inconvénients et ses atouts en fonction des délais du chantier, des revêtements de sol finaux ou du bâtiment. Quant à l’isolation, attention aux produits employés et à leur mise en œuvre. Si l’isolation thermique ne pose que rarement des problèmes de non-conformité, car les seuls ponts thermiques intégrés sont très faibles et se limitent aux joints entre les plaques d’isolants thermiques, il n’en est pas de même de l’isolation phonique.

Quelque 60 % des opérations contrôlées dans le cadre du CRC (Contrôle par l’Etat du respect des règles de construction) présentent au moins une non-conformité

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne