Cemex lance la production de solutions hydro-alcooliques

Muriel Carbonnet
16/04/2020

Cemex Europe a commencé la production de solutions hydro-alcooliques selon les spécifications de l’OMS. A destination de ses salariés et de ses clients. Et ce, afin de lutter contre le Covid-19

Cemex Europe - Solutions hydro-alcooliques - Salariés - Coronavirus
La production des solutions hydro-alcooliques Isoclean devrait couvrir les besoins des 10 000 salariés de Cemex en Europe pour un mois. [©Cemex]

« Cemex Europe souhaite apporter une contribution à la crise actuelle et assurer un approvisionnement interne à ses salariés. » Une initiative à saluer. En effet, l’hygiène des mains est l’une des principales armes contre la pandémie actuelle de Covid-19. Mais les solutions hydro-alcooliques deviennent de plus en plus rares dans les commerces. « Nous avons décidé d’étudier la faisabilité de produire des solutions en interne. Et heureusement, il s’est avéré que nous avions la capacité de le faire », explique Dietmar Vötsch, directeur de la division mortiers et adjuvants de Cemex Europe. Tout a commencé par la volonté de l’industriel de mettre son travail d’équipe et ses solutions au service de ses collègues et de ses clients.

Des solutions hydro-alcooliques Isoclean

La production des solutions hydro-alcooliques Isoclean est le résultat d’un effort conjoint des divisions adjuvants, matériaux et achats. L’usine de Cemex Admixtures, à Salzkotten en Allemagne, est en train de fabriquer des quantités suffisantes. Ceci, pour couvrir les besoins des 10 000 salariés de Cemex en Europe pour un mois. En temps normal, cette entité produit des agents entraîneurs d’air, des réducteurs d’eau, des retardateurs et accélérateurs de prise du béton, ainsi que des superplastifiants. « Le site de production et les équipes sont donc bien positionnés pour produire des solutions hydro-alcooliques de qualité. » 

Les formulations des solutions hydro-alcooliques sont recommandées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Et conformes à l’Arrêté du 3 avril 2020 émis par le ministère de la Transition écologique et solidaire. De fait, elles conviennent à une production locale assez simple. Il y a deux formulations. D’abord, l’Isoclean Who 1, solution alcoolique contenant 70 à 80 % d’éthanol. Puis, la deuxième, l’Isoclean 2, basée sur un mélange contenant 70 à 80 % d’alcool isopropylique.

A destination des salariés et clients de Cemex Europe

Les solutions sont fournies dans des bidons de 5 l avec un manuel d’utilisation et des consignes de sécurité. « Au cours des deux prochaines semaines, Cemex Admixtures constituera un stock correspondant à six mois de consommation. Une fois nos sites européens approvisionnés en quantité suffisante, nous prévoyons de les mettre à la disposition de ses clients à prix coûtant. Des dons seront même réalisés, dans la mesure du possible, auprès de certaines communautés locales. »

Par ailleurs, les équipes de Cemex en Europe travaillent en étroite coordination avec leurs collègues basés au siège de l’entreprise au Mexique. Egalement dans la région EMEAA (Europe, Moyen-Orient, Afrique et Asie) et plus largement, aux Etats-Unis. Enfin, dans la région SCAC (Amérique du Sud, Amériques centrale et Caraïbes). « Nous partageons nos résultats, afin qu’ils puissent être exploités à l’international le plus rapidement possible. Nous espérons ainsi que nos efforts contribueront à assurer la sécurité de nos salariés et de nos parties prenantes externes », conclut Marcelo Catala, vice-président des solutions pour l’urbanisation de Cemex.