Carmeuse et Omya en négociations

Rédaction
10/12/2014

Le Suisse Omya et le Belge Carmeuse sont entrés en négociations exclusives, il y a quelques semaines, en vue d’un rachat partiel de l’un par l’autre.

1-Carmeuse-OmyaLe Suisse Omya et le Belge Carmeuse sont entrés en négociations exclusives, il y a quelques semaines, en vue d’un rachat partiel de l’un par l’autre. De manière très précise, Omya pourrait prendre le contrôle de l’activité “carbonate de calcium” de Carmeuse France. Et d’elle seule. La transaction comprendrait l’ensemble des sites de production, soit une dizaine de carrières réparties sur le territoire national, et tout l’outil de production, ainsi que les personnels qui y sont rattachés. A travers cette cession potentielle, Carmeuse souhaite se recentrer sur les métiers de la chaux vive. Quant à Omya, cette acquisition devrait lui permettre d’enrichir le panel de ses sites industriels, tout en renforçant son maillage territorial.

Si rien n’est encore signé aujourd’hui, le rachat effectif pourrait avoir lieu en tout début d’année prochaine et à la fin de l’hiver au plus tard.