Calvados : Compétences élargies

Tom Comminge
04/02/2022
Modifié le 08/02/2022 à 09:22

La société Brettevillaise de Valorisation (SBV) renouvelle son parc tous les quatre ans. Aujourd'hui, la nouvelle toupie Liebherr sur porteur Mercedes-Benz en fait partie.

Article paru dans le n° 98 de Béton[s] le Magazine

La toute nouvelle toupie Liebherr sur porteur Mercedes-Benz aux couleurs de la Société Brettevillaise de Valorisation. [©Mercedes-Benz]
La toute nouvelle toupie Liebherr sur porteur Mercedes-Benz aux couleurs de la Société Brettevillaise de Valorisation. [©Mercedes-Benz]

A Bretteville-sur-Laize est installée une famille de passionnés. Tout a commencé en 2002, lorsque Pierre Bihel a créé la SBTP dans la banlieue de Caen. Cette entreprise est spécialisée dans les travaux publics et la démolition, exerçant son activité dans la majeure partie de la Normandie. Près de 14 ans plus tard, en 2016, il était temps pour Pierre Bihel de prendre sa retraite, passant ainsi le relai à ses fils Pierre-Vincent et Sébastien. Les deux nouveaux dirigeants ont très vite élargi les compétences du groupe naissant, en fondant, dès 2018, la Société Brettevillaise de Valorisation (SBV). Sa mission : s’engager à récupérer et valoriser les résidus des chantiers de la région caennaise, pour les transformer en bétons, en blocs et en dalles.

Retrouvez l’actualité des entreprises en région Normandie

Pour assurer leur activité, les frères Bihel emploient quelque 45 personnes et utilisent une dizaine de poids lourds. « Nous renouvelons notre parc tous les quatre ans, explique Pierre-Vincent Bihel. La marque Mercedes-Benz est arrivée chez nous il y a un an environ. »

Renouvellement du parc tous les 4 ans

Ceci, avec quatre véhicules aux couleurs des sociétés SBTP et SBV, bien visibles sur leurs pare-chocs  : l’orange pour la première et le vert pour seconde. Une teinte en adéquation avec ses valeurs “environnementales”. Ainsi, côté SBTP, deux tracteurs Actros 5 type1853, dont un avec le système Hydraulic Auxiliary Drive, trônent au milieu du parc de l’entreprise. Côté SBV, le choix s’est porté sur un porteur Arocs 4 de type 3245, en version 8 x 4, carrossé en benne et surtout un Arocs 5 type 3240, toujours en 8 x 4, équipé d’une toupie à béton Liebherr.

Ces matériels roulants sont toujours impeccables, la propreté faisant partie de l’ADN du groupe. Leur entretien n’est pas laissé non plus au hasard, assuré par la société Gorrias, distributeur de la marque Mercedes-Benz.

Article paru dans le n° 98 de Béton[s] le Magazine

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article