Bruno Cavagné, président de la FNTP

Rédaction
19/09/2013

Bruno Cavagné, 50 ans, vient d’être élu président de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP). Il remplace à ce poste Patrick Bernasconi qui, après plus de huit ans de mandat, a été nommé, le 8 juillet dernier, vice-président du Medef.

Bruno Cavagné, 50 ans, vient d’être élu président de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP). Il remplace à ce poste Patrick Bernasconi qui, après plus de huit ans de mandat, a été nommé, le 8 juillet dernier, vice-président du Medef, en charge des mandats, des branches et des territoires.
Bruno Cavagné dirige le groupe Giesper, à Toulouse, spécialisé dans les activités de génie civil, de canalisations, de VRD, de gros œuvre, de peinture, de recyclage, d’hôtellerie et de promotion. L’ensemble des sociétés concernées est implanté dans le Sud de la France et en Guadeloupe.
Homme d’échanges et de rencontres, Bruno Cavagné s’est impliqué dans la vie professionnelle comme dans son entreprise, depuis de longues années. Ainsi, il a été président de la FRTP toulousaine (2008 – 2013), président de la commission des marchés de la CCI (1997 – 2009), administrateur de Canalisateurs de France, puis de la FNTP et du Syndicat de France. Membre des bureaux depuis 2007, il est aussi vice-président de la FNTP et administrateur de la SMAVie et de la CNETP.
Très attentif à la baisse de compétitivité des entreprises liées au secteur des travaux publics, Bruno Cavagné entend placer les pouvoirs publics face à leurs responsabilités et les convaincre de la nécessité de renouer avec une démarche d’investissement, tout en leur suggérant de réfléchir à des solutions innovantes.

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article