Bouygues Construction harmonise ses marques en France

Rédaction
01/06/2015

En France, Bouygues Construction est organisé en filiales régionales portant chacune son propre nom. Aujourd’hui, l’entreprise a choisi de faire disparaître ces marques, en en harmonisant les dénominations.

Bouygues-Harmonisation-BDEn France, Bouygues Construction est organisé en filiales régionales portant chacune son propre nom. Un héritage historique… Aujourd’hui, l’entreprise a choisi de faire disparaître ces marques, en en harmonisant les dénominations. Ainsi, dans le Nord et l’Est de la France, Norpac et Pertuy Construction fusionnent et deviennent Bouygues Bâtiment Nord-Est. Dans l’Ouest, Quille Construction devient Bouygues Bâtiment Grand Ouest. Dans le Centre et le Sud-Ouest, DV Construction devient Bouygues Bâtiment Centre Sud-Ouest. Dans le grand quart Sud-Est, GFC Construction devient Bouygues Bâtiment Sud-Est. Enfin, dans les Antilles françaises et en Guyane, GTC Construction devient Bouygues Bâtiment Outre-Mer. « Cette harmonisation vient renforcer notre volonté d’apporter à nos clients tout le savoir-faire d’un grand groupe, en privilégiant une relation de proximité », explique Pascal Minault, directeur général de Bouygues Entreprises France-Europe.

Ces nouvelles dénominations illustrent aussi les synergies et la mutualisation de moyens entre les filiales “bâtiment” de Bouygues Construction. Ensemble, ces entreprises peuvent assurer la maîtrise des projets les plus importants et les plus complexes, en s’appuyant sur des pôles de compétences sectoriels (santé, pénitentiaire, universitaire, industrie…), des experts internes reconnus et un réseau étendu de partenaires fournisseurs et sous-traitants.

Hors région parisienne, les filiales de Bouygues Construction dédiées au bâtiment qui interviennent en France et dans les pays européens limitrophes, regroupent plus de 5 000 collaborateurs et ont généré 2,2 Md€ de chiffre d’affaires en 2014. Dans ces filiales, on compte aussi Acieroïd (Espagne), Bouygues Belgium (Belgique), Losinger Marazzi (Suisse), Richelmi (Monaco), et le réseau des Cirmad (dédié au développement immobilier) qui, elles, conservent leurs noms.