A Lille, l’ensemble immobilier Biotope accueille une partie du personnel de la Métropole de Lille. S’inscrivant dans une démarche environnementale, cette réalisation a fait une large utilisation de rupteurs de ponts thermiques Schöck.

Retrouvez cet article dans le numéro 87 de Béton[s] le Magazine.

Les balcons présentent un dessin sinusoïdal, qui suit le tracé des façades.
Les balcons présentent un dessin sinusoïdal, qui suit le tracé des façades. [©ACPresse]

L’Agence européenne du médicament devait s’y installer. Elle a préféré déménager de Londres à Amsterdam, dans le cadre du retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne… En attendant, le projet du futur siège lillois avait été lancé. Trop tard pour tout arrêter. Qu’à cela tienne, la Métropole de Lille a profité de l’occasion, reprenant le bâtiment à son compte et en l’état. En même temps, il aurait été dommage de se priver d’une telle opportunité : le projet Biotope coche bien des cases positives. Déjà, il répond à cinq labels environnementaux. Tout d’abord, le référentiel Breeam, qui évalue les performances environnementales du bâtiment. Ensuite, l’expérimental E+C, qui préfigure la future Réglementation environnementale 2020. Viennent après les certifications Well et BiodiverCity, qui définissent le bien-être en entreprise et la prise en compte de biodiversité dans le projet de construction. Enfin, il y a le label WiredScore, un système visant à promouvoir la connectivité des immeubles de bureaux. Ainsi présenté, il semblerait que la Métropole de Lille va bénéficier d’un

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article