Béton[s] le Magazine n° 96 se focalise sur le bas carbone

Nadia
27/09/2021

Il n’est pas une journée où une référence au changement climatique, aux émissions de gaz à effet de serre, ne soit faite. Que ce soit dans les médias ou sur les réseaux sociaux. Dans ce contexte, le béton – trop souvent confondu avec le ciment – est régulièrement pointé du doigt. C’est pourquoi, à quelques […]

Il n’est pas une journée où une référence au changement climatique, aux émissions de gaz à effet de serre, ne soit faite. Que ce soit dans les médias ou sur les réseaux sociaux. Dans ce contexte, le béton – trop souvent confondu avec le ciment – est régulièrement pointé du doigt. C’est pourquoi, à quelques semaines de l’entrée en application de la RE 2020, il était intéressant de détailler ce que la filière béton dans son ensemble fait en matière de baisse de son empreinte carbone. Ceci, à travers un dossier “En couverture” de 11 p.

Retrouvez le n° 96 dans la boutique acpresse.fr.

Le bilan CO2 en tête, chacun pourra se rendre à Orly, découvrir la construction de la station terminus des lignes 14 et future 18 du métro parisien, réalisée dans le cadre du Grand Paris Express. A moins de se rendre du côté de Lille pour voir quels choix techniques a faits le groupe Lesaffre pour l’érection de son nouveau campus international.

Vous pouvez acheter le n°96 au format PDF sur la boutique acpresse.fr

La rubrique “En région” rend visite, elle, aux régions Bretagne, Normandie et Pays de la Loire. Mais sans faire l’impasse sur les autres territoires. La Bretagne attend aussi l’ouverture du salon Artibat, à Rennes. Béton[s] le Magazine en dévoile déjà les premières nouveautés. Puis, s’attarde sur les boîtes d’attente, ces dispositifs constructifs qui ne sont pas si basiques qu’on pourrait le croire…

Au niveau du “Laboratoire de la Matière”, Paul Acker s’intéresse aux pathologies des bétons fluides. Et de dévoiler comment contrer le risque de ségrégation. Enfin, la lecture de Béton[s] le Magazine n° 96 ne serait pas complète sans la (re)découverte de Raymond Camus, un précurseur de la préfabrication lourde dans les années 1940.

Frédéric Gluzicki

Directeur de la publication