On doit à l’ingénieur français Bernard Laffaille nombre de nouvelles techniques constructives effectives pendant la période de Reconstruction. Les architectes lui sont redevables du “V Laffaille”, structure auto-portante en béton mince.

Bernard Lafaille est représentatif du passage de l’ingénieur, rival de l’architecte, à l’ingénieur-conseil, proche de l’architecte
Bernard Lafaille est représentatif du passage de l’ingénieur, rival de l’architecte, à l’ingénieur-conseil, proche de l’architecte. [©Fonds Laffaille. SIAF/Cité de l’architecture et du patrimoine/Archives d’architecture du XXe siècle]

Rémois de naissance, Bernard Laffaille (1900-1955) a décroché son diplôme à l’Ecole centrale des arts et manufactures, en 1923. Jusqu’en 1932, il exerce comme ingénieur d’entreprise. Puis, directeur technique et co-gérant de la société “Construction de couvertures et charpentes en ciment”. Ceci, avant de lancer son activité d’ingénieur-conseil libéral. « Bernard Laffaille est représentatif du passage de l’ingénieur, rival de l’architecte, à l’ingénieur-conseil, proche de l’architecte. Ce dernier a désormais recours à l’ingénieur. Lafaille a ouvert la voie au rapprochement entre les deux corps de métier. Notre–Dame-de-Royan en est le parfait exemple. De ce que j’appelle le “Gothique moderne” ou l’incarnation parfaite de l’union entre l’architecte et l’ingénieur », résume Franck Delorme, historien de l’architecture et attaché de conservation à la Cité de l’architecture et du patrimoine de Paris.

Le succès des “V Laffaille”

Utilisé lors de la construction des rotondes de la SNCF, en Avignon et dans toute la France, le “V Laffaille” rend son inventeur célèbre.
Utilisé lors de la construction des rotondes de la SNCF, en Avignon et dans toute la France, le “V Laffaille” rend son inventeur célèbre. [©DR]

En parallèle, Bernard Laffaille engage

Cet article est réservé aux abonnés
des revues Béton[s] le Magazine et Bâti & Isolation.

En plus de votre magazine, profitez d’un accès illimité à l’ensemble des contenus et services du site www.acpresse.fr :

  • Lecture de l’intégralité des dossiers thématiques, reportages chantiers, fondamentaux, histoire de la construction…
  • Consultation des indicateurs économiques (chiffres et analyses)
  • + vos newsletters pour suivre l’info en continu
Je m'abonne

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article