Artibat, repoussé d’un an !

Yann Butillon
26/05/2020

Au regard de la gravité de la crise sanitaire et de ses impacts économiques qui menacent l’ensemble des acteurs du bâtiment, la Capeb Pays-de-Loire, organisatrice du salon Artibat, a pris la décision de reporter l’édition 2020 aux 13, 14 et 15 octobre 2021.

Le salon Artibat est reporté au mois d’octobre 2021.
Le salon Artibat est reporté au mois d’octobre 2021. [©ACPresse]

Les feux étaient au vert pour le salon Artibat. Quasiment complet au mois de mars avec plus de de 800 exposants pour 40 000 visiteurs attendus. L’élan a été freiné net par la pandémie mondiale de Covid-19. Ceci vient d’obliger la Capeb Pays-de-Loire à reporter le salon d’une année, pour l’organiser du 13 au 15 octobre 2021…

Cette décision de report a été motivée avant tout par les retours des exposants. Inquiets de la tenue du salon dans un contexte économique compliqué. Et par les dispositions sanitaires qui devraient très certainement continuer à s’appliquer au mois d’octobre. Conditions sanitaires indispensables et nécessaires, mais qui semblent trop contraignantes pour envisager sereinement un salon. Par définition basé sur l’échange, la proximité et la convivialité. 

Rendez-vous en octobre 2021

« Cette décision nous a semblé indispensable à prendre, compte tenu du contexte d’incertitude. Aussi bien face à la reprise économique de l’ensemble de notre secteur d’activité, qu’aux conditions sanitaires à mettre en œuvre pour garantir la sécurité de tous. Nous avons aussi acté ce report dès à présent, afin de permettre aux différents acteurs du salon, exposants et prestataires, de reporter leurs investissements pour la prochaine édition », explique Valérie Sfartz, directrice du salon. Et de conclure : « Nous aurons le plaisir de nous retrouver les 13, 14 et 15 octobre 2021 à Rennes, dans de meilleures circonstances. Ceci, pour recharger les carnets de commande et vivre le salon Artibat comme ce moment privilégié attendu de rencontres, de business et d’échanges. D’ici là, prenez bien soin de vous et bonne reprise à tous ». 

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article