La World Cement Association (WCA) a annoncé se concentrer, en 2021, sur le développement durable, les technologies plus vertes et la promotion de la place des femmes au sein de l’industrie cimentière.

Ashwani Pahuja de Dalmia Cementa est membre du comité pour l’environnement et le changement climatique de la WCA. [©DR]
Ashwani Pahuja de Dalmia Cementa est membre du comité pour l’environnement et le changement climatique de la WCA. [©DR]

En décembre 2020, la World Cement Association (WCA) a profité de sa 4e assemblée générale pour tracer les contours de ses ambitions. Pour cette nouvelle année 2021. Le comité pour l’environnement et le changement climatique, dirigé par Ashwani Pahuja de Dalmia Cementa, a annoncé sa volonté d’accélération sur de multiples sujets. Au programme : efficacité énergétique, source énergétique alternative, digitalisation, et promotion des ciments et bétons bas carbone.

De son côté, Wang Kedong de CUCC, en charge du comité pour la technologie et l’innovation, a présenté un plan de route technologique. Pour notamment soutenir les ambitions du comité pour l’environnement et le changement climatique. Les points clefs étant la réduction des émissions de CO2 et de la consommation d’énergie. Mais aussi l’émergence de produits “verts”, la dynamisation de la digitalisation et de l’industrie 4.0. Ceci, en lien avec l’initiative Pegasus 2020.

Enfin, la WCA a lancé le comité Gender Focus Network, destiné à promouvoir une meilleure représentation des femmes au sein de l’industrie cimentière. « Nous sommes très fiers d’annoncer le lancement de ce comité, encourageant l’égalité au travail et la fin des attitudes discriminantes, insiste Alexis Breslin de Solidia Technologies et membre de ce nouveau comité. Il n’y a pas de doute sur le fait qu’un univers du travail plus varié apporte de plus grands bénéfices. Notamment plus de la diversité. »

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article