Michael Green redessine l’Empire State Building en bois

Rédaction
07/07/2015

Metsä Wood, le producteur de bois finlandais, a lancé une campagne nommée “Plan B”, qui vise à promouvoir l’utilisation du bois comme matériau de construction.

EmpireStateofWoodMetsä Wood, le producteur de bois finlandais, a lancé une campagne nommée “Plan B”, qui vise à promouvoir l’utilisation du bois comme matériau de construction. Rien de bien original jusque-là, si ce n’est que “Plan B” a été confié à l’architecte canadien Michael Green. Ce dernier a décidé de redessiner et de recalculer les grands monuments mondiaux… en bois. Ainsi, sous son crayon à dessin, l’Empire State Building, symbole des constructions en acier des années 1920, est devenu un bâtiment 100 % bois.

« Bien que beaucoup de choses aient changé en 85 ans, les architectes s’efforcent encore de donner forme à de nouvelles idées en matière de structure, de consommation d’énergie, de changements climatiques, pour ne citer que quelques exemples. Ce sont les raisons pour lesquelles le bâtiment le plus emblématique de l’âge moderne, l’Empire State Building, a été choisi pour le “Plan B”. Nous avons conçu un gratte-ciel, utilisant le bois d’ingénierie Kerto LVL de Metsä Wood comme matériau principal, des planchers à l’espacement des colonnes », explique Michael Green.

Metsä ne compte pas s’arrêter là, puisque le Colisée de Rome a été redéfini par l’architecte finlandais Antti Laiho, du cabinet Helin & co. D’autres monuments vont suivre. Il est même possible de voter pour le prochain monument à passer au bois ici

Vous avez aimé cet article, et avez envie de le partager ?

Réagir à cet article